Face au crancier devant une conciliation

Publié le 20/11/2014 Vu 951 fois 2 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

19/11/2014 15:16

bonjour
voila j ai fais un prêt quand j'habitais a paris, ensuite j ai perdu mon boulot,j'ai donc arrêté de payer ayant rendu aussi mon apparte, je suis arrivé chez ma copine qui m’héberge.
j'ai eu une ordonnance d'injonction de payer le 26/06/2009
revêtu de la formule executoire le 15/03/2010
Mais j ai jamais eu connaissance de cela ni par courrier ni un huissier venu me le donner en main propre, vu que j' etais hebergé mon nom n'apparassait pas sur la boite au lettre.
ce n'est que le 9/05/2014 qu'une lettre huissier arrive ou je suis hebergé au meme moment ma banque avait recu aussi un avis pour payer le creancier.
je me suis rendu a l'huissier ayant un boulot je demande un delais de paiement je donne 100 euros sans reponse de sa part je continu a donner 100 et cela depuis septembre 2014 a ce jour je recois que je suis convoqué a une conciliation de demande de saisie de mes renumeration de travail.
sachant dette principal 2237
frais 666
interet 477
acompte 1535 + actuelement 300 euros
je compte me rendre a la conciliation.
donc ma question est est ce que tous cela est legal depuis mon ordonnance, ai je droit de demander lors de la conciliation d'enlever les frais anssi que les interets, quelle sont mais chance de de pouvoir faire baisser ma dette.
merci pour les reponses. Dernière modification : 19/11/2014

19/11/2014 20:22

bjr,
comme vous n'avez pas donné votre nouvelle adresse à votre créancier et que vous n'avez sans doute pas fait de changement d'adresse, il était difficile à votre créancier et à la justice de vous retrouver.
votre créancier a obtenu une décision de justice vous condamnant à payer, dans cette situation les frais de recouvrement et les intérêts sont à la charge du débiteur donc de vous.
comme cela 4 ans que votre créancier cherche à se faire rembourser, il ne faut trop compter sur un geste de sa part mais vous pouvez négocier.
cdt

20/11/2014 08:35

bonjour
merci de votre réponse.
pour l'ordonnance d'injonction de payer n'est valide que 6 mois non ? pour qu'il puisse faire la demande d’exécutoire ?
sur quoi puis je négocier ? j'ai lu qu on pouvait faire enlever les frais ?
merci

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.


Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. KHEMIS

Droit de la conso.

59 avis

Me. CARNAZZA

Droit de la conso.

6 avis