Fichage ficp / que faire ?

Publié le Vu 895 fois 3 Par benni
23/11/2014 15:43

Bonjour

je viens de recevoir un courrier m informant que je suis desormais fiché FICP.Ayant eu des soucis personnels dernièrement (deces d un proche) je n ai pas fait attention au niveau de mes prelevements, je dois deux echéanciers pour un montant total de 87 Euros. Je n avais recu aucun courrier en Recommandé concernant ces deux echances, par ailleurs la dernière echeance a bien étée prelevée sur on compte 06 Novembre. Ils me reclamne tdonc la totalité du prets soit 8OOO eurso . L ets bancaire en a t il le droit ? si je regularise uniquement des deux impayés , cela me permettre d'etre défichée?

Merci pour vos réponses

23/11/2014 16:22

bjr,
cela dépend de ce qui est prévu dans votre contrat de prêt.
mais c'est à vous qu'il appartient de vérifier que votre compte est suffisamment approvisionné pour faire face à vos prélèvements.
d'ailleurs la banque avant la déclaration d'un incident de paiement au FICP doit vous adresser un courrier (simple) vous donnant 30 jours pour régulariser.
si vous n'avez pas donné suite à ce courrier, la banque avait le droit de déclarer cet incident de paiement au FICP.
en application de l'article art. L. 311-24 du Code de la consommation, en cas de défaillance de l'emprunteur, le prêteur peut exiger le remboursement immédiat du capital restant du.
donc il vous faut donc négocier rapidement un arrangement avec votre organisme de crédit et demander être défichée.
cdt

23/11/2014 19:04

merci pour votre reponse . Généralement ils acceptent facilement ? Autre problème, je suis divorcée par contre ce pret a été consenti avec mon ex mari , je suis en pleine liquidation bien immobilier, cette situation me met dans l embarras, dans la meusre ou il sera fiché aussi, pourtant il n y est pour rien ...je suis surpris que le courrier n est pas en RAR .

23/11/2014 19:39

nul besoin d'un courrier recommandé pour vous dire que votre compte était insuffisamment approvisionné pour faire face à vos paiements puisque cela est de votre responsabilité.
dès le premier manquement de l'emprunteur à son obligation de rembourser, le prêteur est tenu d'informer celui-ci des risques qu'il encourt au titre des articles L. 311-24 et L. 311-25 du présent code ainsi que, le cas échéant, au titre de l'article L. 141-3 du code des assurances.
une information n'exige pas un courrier recommandé.

Répondre

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. Ferlan

Droit de la conso.

25 avis

Me. DEVYNCK

Droit de la conso.

8 avis

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.