Crédit contracté en 1992

Publié le 24/07/2018 Vu 436 fois 4 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

23/07/2018 18:46

Bonjour

A mes 18 ans, mon père a contracté à mon nom un prêt étudiant pour rembourser ses dettes. Je ne m'en suis jamais inquiétée puisqu'il devait prendre en charge les remboursements. Or à son décès, un huissier est venu me voir me disant qu'il n'avait jamais pu rembourser ce crédit et que maintenant c'était à moi de le faire.
Je me suis engagée à régler 50 euros par moi (c'est le maximum que je puisse faire), ce que que je fais depuis des années. Il y a peu, j'ai demandé à l'huissier un décompte pour voir où j'en étais dans les remboursements, or je m’aperçois que la somme a augmenté. On m'explique alors que les intérêts courent toujours et que pour résumer pour le moment je rembourse les intérêts. Je tombe de haut car je n'étais pas au courant de cette subtilité !
Après calcul, je me rends compte que je vais payer à vie cette somme et que mes enfants risquent d'être obligés de prendre la suite à ma mort, ce que je ne veux surtout pas.

Y a-t-il des recours ?
Pouvez-vous m'aider ou me conseiller ?
Merci ! Dernière modification : 23/07/2018

23/07/2018 20:31

Bsr
Pour estimer, il faut davantage de précisions.
Quel était le montant du dit crédit ?

23/07/2018 22:47

Bonsoir,
A l'origine il était de 40 000 FRANCS !

Superviseur

24/07/2018 07:29

Je me suis engagée à régler 50 euros par moi (c'est le maximum que je puisse faire), ce que que je fais depuis des années. Il y a peu, j'ai demandé à l'huissier un décompte pour voir où j'en étais dans les remboursements, or je m’aperçois que la somme a augmenté. On m'explique alors que les intérêts courent toujours et que pour résumer pour le moment je rembourse les intérêts. Je tombe de haut car je n'étais pas au courant de cette subtilité !
Bonjour,
C'est toujours ainsi ! Plus vous versez des mensualités faibles, moins elles ne permettent de rembourser le capital, voir même parfois, elles ne suffisent pas à couvrir les intérêts. La dette augmente alors et peut atteindre des sommets par rapport à celle d'origine.

Répondre
Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. HABA

Droit de la conso.

0 avis

Me. KHEMIS

Droit de la conso.

56 avis

Image Banderole Devenez bénévole sur Légavox

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.