Contestation lissage de prêt

Publié le 16/12/2020 Vu 202 fois 3 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

15/12/2020 19:00

Bonjour,

Je sollicite votre avis suite à la constatation d'une lourde erreur faite sur mon prêt immobilier.

J'ai acquis une maison fin 2018 avec un ptz et un prêt habitat lissé sur mon prêt étudiant.

La conseillère a considéré que le prêt étudiant serait remboursé (mise en amortissement) dès notre achat immobilier ce qui est impossible car amortissable contractuellement à partir de avril 2021.

Du coup entre 2023 et 2026 nous allons donc depasser 50%d'endettement.

Nous négocions pour solutionner le problème mais la banque semble assez peu encline à la tâche.

Quel recours avons nous en cas de refus?

Pouvons nous les poursuivre pour leur erreur si rien ne se fait à l'amiable?

Car ça nous met en grande difficulté sur un projet locatif sur lequel nous nous étions engagé avant de découvrir cela.

A noter nous découvrons cela par hasard car nous n'avons aucun document en notre possession (pas de double de l'offre de prêt)

Merci d'avance pour votre aide. Dernière modification : 15/12/2020 - par Marielle12

Modérateur

15/12/2020 19:48

bonjour,

je suppose que vous avez signé ce que vous a proposé votre conseiller.

en principe, vous aviez connaissance du montant de vos échéances.

salutations.

16/12/2020 10:06

Bonjour,

Nous avons en effet signé un contrat de prêt, néanmoins il ne correspond pas à ce que l'on nous a annoncé lors des échanges et négociation puisqu'il est évident que nous n'aurions jamais accepté de donner plus d'un salaire pour nos prêts.

Notre dossier a été traité dans l'urgence absolue car signé un 28 décembre (limite PTZ) nous n'avons donc pas relu chaque ligne de l'offre puisque notre banquière nous l'avait détaillé par rdv téléphonique (prêt réalisé 100% à distance) et nous n'avons pas d'exemplaire emprunteur pour relire à postériori non plus.

Nous souhaiterions savoir quel arguments avancer à notre banque pour appuyer notre réclamation et quels sont les risques "légaux" de la banque à avoir octroyé un crédit qui va nous surrendetter de manière manifeste et exagérée si la banque refuse de corriger l'erreur. Notre but étant d'avoir du poids dans notre argumentation sachant que notre objectif n'est pas d'arnaquer la banque mais de nous assurer la capacité de les payer sur la durée de notre prêt.

Il existe des règles de protection du consommateur, j'imagine que la banque engage sa responsabilité car il n'aurait pas dû être possible de valider un tel montage avec un tel taux de charge.

Merci encore pour votre retour.

Modérateur

16/12/2020 10:21

comme vous avez signé des contrats de prêts, je vous conseille de consulter un avocat spécialisé en droit bancaire.

les tribunaux ont mis en cause à plusieurs reprises les banques pour avoir accordé des crédits sans tenir compte des taux d’endettement de leurs clients et de leurs situations financières présentes et à venir, et manquent ainsi à leurs devoirs de mise en garde.

voir ces iens :

https://www.legavox.fr/blog/maitre-anthony-bem/sanction-banque-preteuse-credit-surendettement-25105.htm

https://www.legavox.fr/blog/maitre-anthony-bem/negligences-vices-irregularites-contrats-pret-16488.htm

salutations

Répondre
Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. HABA

Droit de la conso.

0 avis

Me. KHEMIS

Droit de la conso.

57 avis

Image Banderole Devenez bénévole sur Légavox

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.