COURRIER RECU CABINET 1640

Publié le 12/10/2016 Vu 9633 fois 3 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

robot représentant Juribot

Une question juridique ?

Posez votre question juridique gratuitement à notre chatbot juridique sur Juribot.fr

12/10/2016 14:00

Bonjour,

Ayant un plan de surendettement à la Banque de France, je reçois ce jour un courrier du CABINET 1640 qui est un cabinet de recouvrement pour le compte de GE MONEY BANK.

Cette dette apparaissait dans mon plan de 9 euros pour le 2eme palier (date du plan 2010) avec un moratoire d'un an.
GE MONEY BANK ne m'a jamais contacté à ce sujet et j'avoue que je l'ai complètement oubliée ce qui fait qu'à ce jour je suis relancée par cette société de recouvrement qui me demande illico presto d'établir 10 chèques de 12O euros alors que mon plan de surendettement s'élève à 34O euros par mois pour la totalité des créances que je viens d'être en retraite à compter du 1er septembre et qu'il n'y a pas moyen de négocier et que c'est PLUS QU'URGENT à leurs yeux.
Que dois je faire ? leur envoyer les 10 chèques ???
y a t il délai de forclusion ?
Je respecte à la lettre mon plan (vu qu'il y en avait 3 pages et bien j'ai zappé cette dette)

Merci beaucoup pour vos renseignements

C. Desgoutes

Superviseur

12/10/2016 14:10

Bonjour,

Vous n'avez pas à négocier avec une société de recouvrement, elle n'a aucun pouvoir à votre encontre. Seul, un huissier nanti d'un titre exécutoire a possibilité de recouvrer les dettes. Donc, tous courriers reçus en lettre simple sont à ignorer, vous n'êtes pas sensé les avoir reçu. S'ils vous téléphone, exigez le titre exécutoire (rassurez-vous, ils ne l'ont pas) et vous raccrochez. Notez tous leurs appels téléphoniques (et oui, ils vous harcèleront au téléphone) dates et heures, et, au bout d'un certain nombre d'appel, vous les informez que s'ils continuent, vous êtes disposé à déposer une plainte à leur encontre pour harcèlement et tentative d'extorsion de fonds et que vous demanderez des dommages-intérêts. En général, ce genre de réponse les calme immédiatement et ils vous laisseront tranquille, ils n'insistent pas car ils connaissent les résultats de ce type de jugement et ce n'est pas en leur faveur, loin de là.

Sur le forum parallèle à celui où nous sommes (www.experato.com) et géré par les mêmes administrateurs, dans la rubrique "droit de la consommation" il a été inséré, en en-tête de ce forum, un dossier relatif aux officines de recouvrement et c'est là :
http://www.experatoo.com/information-du-consommateur/officines-recouvrement_73116_1.htm#.V_4oj9SLQsY

Lisez ce dossier, vous saurez quoi faire, quoi dire et, surtout, quoi ne pas faire pour ne pas se laisser piéger.

12/10/2016 15:15

Les 9 euros qui m'avaient été mentionnés sur le plan de surendettement de la BDF concernant GE MONEY BANK j'ai zappé cette dette, cet organisme ne m'a jamais contacté ni écrit pour me communiquer leurs coordonnées bancaires comme l'on fait tous les autres créanciers. Ce qui m'a été répondu par ce cabinet que la dette ne correspondait plus à rien avec le plan du fait qu'il n'a pas été respecté.

Superviseur

12/10/2016 15:37

Vous avez lu mon message ? vous avez lu le dossier ? j'en doute. Lisez les et vous saurez maintenant quoi faire et ne pas faire.

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.

Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. Baranowska

Droit de la conso.

0 avis

Me. KHEMIS

Droit de la conso.

59 avis