virement d'argent sur un compte en interdit banquaire

Publié le 21/11/2020 Vu 526 fois 5 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

17/11/2020 16:17

bonjour ma visite sur ce site concerne une question sur un interdit banquaire voilà:

ma fille est actuellement en interdit banquaire et donc la banque de France gère son dossier avec ses dettes:

ma question est la suivante: j'aimerai l'aider un peu , si je suis fait un verssement sur son compte ,est- ce -que la banque de France ou éventuellement sa banque peu se servire de cet argent pour régler une partie de ses dettes ,ou si cet argent ne pourra pas être touché et lui restera sur son compte ? merci de votre réponse cordialement

Modérateur

17/11/2020 16:34

bonjour,

il faudrait être plus précis:

- votre fille a-t-elle déposé un dossier de surendettement qui a été accepté ?

- votre fille est-elle inscrite dans un fichier géré par la banque de france, comme le FICP ?

voir ce lien sur la notion d'interdiction bancaire:

https://particuliers.banque-france.fr/fichiers-dincidents/les-trois-fichiers-dincidents-fcc-ficp-fnci/le-fichier-national-des-incidents-de-remboursement-des-credits-aux-particuliers-ficp

salutations

17/11/2020 17:02

Oui son dossier a été déposé et accepté par la Banque de France, ses dettes sont bloqués pour 2 ans et son compte en Banque géré par la Banque de France
Elle est en interdit bancaire et la Banque paye tout se qui est Vital le reste des dettes bloqué ses crédit donc j'ai peur que si Je lui verse un peu d'argent que la Banque de France s'en serve pour régler des dettes ?

21/11/2020 17:40

Bonsoir,

Dans le doute,il vaut mieux éviter de faire des virements sur son compte..Pourquoi ne pas lui donner de main à la main ,cela éviterait des problèmes supplémentaires.

Amicalement vôtre

suji KENZO

21/11/2020 18:07

Merci de votre réponse, mais sa me donne pas vraiment la réponse à ma question, et j'ai bien peur que avec du liquide à dispo ne sois pas la bonne solution pour elle merci cordialement

Modérateur

21/11/2020 18:42

bonjour,

l'interdiction bancaire n'interdit pas d'avoir un compte bancaire.

autre moyen de l'aider, c'est de participer aux remboursements de ses dettes.

salutations

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.


Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. KHEMIS

Droit de la conso.

59 avis

Me. CARNAZZA

Droit de la conso.

6 avis