Preautorisation CB hotel

Publié le 13/12/2019 Vu 4903 fois 6 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

23/07/2016 10:24

J'ai une question un peu compliquée à vous poser.
J'ai effectué une réservation d'hôtel le 06 juillet. Sur les conditions de cette chambre il est stipulé :

Conditions d'annulation
Attention : en cas d'annulation, de modification ou de non-présentation, l'établissement prélève le montant total de la réservation


- (Vous avez confirmé et garanti votre réservation avec votre carte bancaire.

Le montant total de votre séjour peut vous être débité à tout moment après la réservation.

Veuillez noter qu'une préautorisation de la carte de crédit peut être effectuée avant la date d'arrivée.








Or, je n'ai fait qu'une préautorisation, ils n'ont pas le cryptogramme de la carte.

Je vois sur internet qu'une préautorisation est valable seulement 30 jours; sauf que c'est pour le mois de septembre.
Est-ce que l'hôtel peut tout de même prélever le montant total après les 30 jours si je ne m'y présente pas ?

Superviseur

23/07/2016 15:42

Bonjour,
Pré-autorisation et paiement sont 2 choses différentes. La pré-autorisation n'est pas un paiement, elle consiste simplement à vérifier que le compte est approvisionné et à bloquer dessus une certaine somme. Le délai laissé par les banques à la pré-autorisation est plus souvent de 7 jours que de 30, ce qui signifie qu'au bout de ce délai, la somme bloquée est libérée.
Ceci montre qu'une pré-autorisation à 2 mois d'avance n'a aucun sens. En effet, d'ici le paiement réel, la somme bloquée aura été libérée et le compte pourra être vide à ce moment là.
Moralité, votre hôtelier ne sait pas utiliser la pré-autorisation...

24/07/2016 21:35

Bonsoir merci de vos réponses. En effet ce qui me parassait étrange c'est le fait qu'il soit marque sur mon mail de confirration que si je ne me présentais pas ils préleveraient la totalité du séjour ... ma banque elle me dit que je me suis engagé quelque part .. ça me paraît vraiment bizarre ...

Ce matin je trouve ce texte sur internet :

" Si la pré-autorisation est acceptée, vous êtes autorisés à valider cette opération en cas de non-présentation / no-show pour le réglement de la première nuitée (ou totalité du séjour selon vos conditions générales).

Le montant de la VAD doit être égal au montant de la pré-autorisation. "

18/06/2019 22:06

Bonsoir,

Il m'est arrivé un problème un peu comparable.
j'ai payé une première nuit dans un automate à l'entrée de l'hôtel. J'ai donc tapé mon code.
Je suis resté 3 nuits et je découvre en partant que l'hôtel a prélevé les 2 nuits supplémentaies sur ma carte, sans que j'ai eu besoin de taper mon code pour ce 2ème règlement.

Comment peuvent-ils faire ça ?
Ils conservent les codes des CB ?

Superviseur

18/06/2019 22:31

Bonjour
Heureusement que cette traçabilité existe pour éviter que d'éventuels fraudeurs payent une suite et restent 3 !
__________________________
Amabilité et respect des avis de chacun= forums agréables... prenez soin de vous et des vôtres.

13/12/2019 11:19

Bonjour,

J'ai séjourné dans un hotel pendant 1 nuit à 49,99€, que j'ai reglé par CB directement au DAC (distributeur automatique de chambre) cette somme à donc été débité de mon compte bancaire. Mais surprise ce matin, en consultant mon relevé de compte en ligne, je m'aperçoit que l'hôtel à débité 49.99€ + 80€. Je l'ai est donc contacter pour avoir plus d'information sur cette opération qui pour moi est douteuse, la personne que j'ai eu m'indique que les 80€ ont été débité car je cite "On à senti une forte odeur de cigarette dans la chambre" alors que je suis non fumeur et que la personne qui m'accompagnais elle aussi ne fume pas. Sachant qu'aucun éléments probant ne permet de confirmer leurs dires. Ma question aujourdhui, est de savoir comment ils peuvent débité mon compte bancaire sans autorisation. L'hotel à l'air de mauvaise foi, est apparement avec des précédents similaires. Puis je faire marcher mon assurance dans le cas ou l'hôtel refuse de me rembourser cettte somme? Et quel sont les démarches à suivre? Merci d'avance

Superviseur

13/12/2019 13:10

Bonjour,

En fait, c'est directement à votre banque que vous devez demander le remboursement pour motif "opération non autorisée".

Code monétaire et financier :


Article L133-18




Modifié par Ordonnance n°2017-1252 du 9 août 2017 - art. 2







En cas d'opération de paiement non autorisée signalée par l'utilisateur dans les conditions prévues à l'article L. 133-24,
le prestataire de services de paiement du payeur rembourse au payeur le
montant de l'opération non autorisée immédiatement après avoir pris
connaissance de l'opération ou après en avoir été informé, et en tout
état de cause au plus tard à la fin du premier jour ouvrable suivant,
sauf s'il a de bonnes raisons de soupçonner une fraude de l'utilisateur
du service de paiement et s'il communique ces raisons par écrit à la
Banque de France. Le cas échéant, le prestataire de services de paiement
du payeur rétablit le compte débité dans l'état où il se serait trouvé
si l'opération de paiement non autorisée n'avait pas eu lieu.



Lorsque l'opération de paiement non autorisée est initiée par
l'intermédiaire d'un prestataire de services de paiement fournissant un
service d'initiation de paiement, le prestataire de services de paiement
gestionnaire du compte rembourse immédiatement, et en tout état de
cause au plus tard à la fin du premier jour ouvrable suivant, au payeur
le montant de l'opération non autorisée et, le cas échéant, rétablit le
compte débité dans l'état où il se serait trouvé si l'opération de
paiement non autorisée n'avait pas eu lieu. La date de valeur à laquelle
le compte de paiement du payeur est crédité n'est pas postérieure à la
date à laquelle il avait été débité.



Si le prestataire de services de paiement qui a fourni le service
d'initiation de paiement est responsable de l'opération de paiement non
autorisée, il indemnise immédiatement le prestataire de services de
paiement gestionnaire du compte, à sa demande, pour les pertes subies ou
les sommes payées en raison du remboursement du payeur, y compris le
montant de l'opération de paiement non autorisée.



Le payeur et son prestataire de services de paiement peuvent décider contractuellement d'une indemnité complémentaire.



Répondre
Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. HABA

Droit de la conso.

0 avis

Me. KHEMIS

Droit de la conso.

53 avis

Image Banderole Devenez bénévole sur Légavox

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.