Demande de curatelle abusive

Publié le 25/07/2022 Vu 485 fois 3 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

24/07/2022 23:57

Mesdames, Messieurs,

Bipolaire diagnostiqué depuis 10 ans, j'ai aujourd'hui 28 ans. L'an dernier ma mère et son conjoint m'ont mis à la rue et j'ai fait la bêtise d'arrêter mon traitement sous lithium. J'ai en effet eu une perte de contrôle et suis allé perdre une somme d'argent importante au casino , ce qui m'a mis à la rue.

Réalisant les dégâts, je suis rentré en hospitalisation psychiatrique en janvier et ma mère a commencé à me parler de me mettre sous curatelle. En utilisant un chantage que j'accepte de faire le certificat médical en échange de quoi j'aurai une voiture (qu'elle m'avait dans les mots déjà donnée auparavant). J'ai bêtement accepté ce qui a permis d'enclencher la procédure et que je passe bientôt au juge des tutelles.

J'ai très peur de la tournure des choses et de l'ampleur que peut avoir la curatelle sur mon indépendance et ma vie de jeune célibataire. C'est une vraie hantise.

Aussi, ma mère a convaincu le docteur et c'est donc lui qui 3st officiellement le demandeur. 9r, je prends mes traitements et suis très sérieux et responsable et ai été fortement déstabilisé l'an dernier avant d'arrêter mes médicaments, chose que je ne ferai plus.

Puis-je éviter de subir cette "protection" ? si oui comment ? Sinon est-ce vraiment une privation de libertés de taille ? Dernière modification : 25/07/2022 - par Marck_ESP Superviseur

25/07/2022 08:28

Bonjour,

Voici une page qui peut vous informer : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F2094

Il n'est pas certain que le juge prenne cette décision, toutefois si elle est prise, c'est pour vous aider et c'est limité dans le temps.

Modérateur

25/07/2022 10:00

bonjour,

votre mère veut sans doute éviter que vous recommenciez votre bêtise d'arrêter votre traitement d'ou la nécessité de vous protéger contre vous même..

avant de prendre sa décision, vous serez examiné par un médecin qui établira un certificat médical circonstancié à destination du juge des tutelles.

salutations

Superviseur

25/07/2022 11:18

Bonjour
Curatelle simple, renforcée ? La différence n'est pas négligeable.

Voir le lien indiqué par surprime.
__________________________
Les forums sont modérés... Ni FLAMMING, ni TROLLING , ni SPAMS ici, merci à tous d’être attentifs.

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.

Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. KHEMIS

Droit de la conso.

59 avis

Me. CARNAZZA

Droit de la conso.

7 avis