examens recherche de stupéfiants

Publié le 05/02/2009 Vu 3163 fois 3 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

02/02/2009 14:37

Bonjour à tous,

Il y a dans la classe de mon fils de forts soupçons justifiés de consommation de cannabis.
le collège n'arrivant pas à mettre la main sur les coupables tout le monde est soupçonné et mon fils n'a pas échappé aux doutes de la direction.
Suite à une peine de coeur, il a eu une attitude qui a mis le feu aux poudres (si je puis dire).
On lui a demandé de passer une visite médicale qui n'a rien donné. Puis on lui a fait subir des analyses d'urine qui se sont avérées négatives. Hors l'établissement était parti sur une analyse de sang (que le laboratoire où nous sômmes allés ne pratiquait pas).
Ma question était de savoir laquelle des deux analyses est la plus fiable ? Le test urinaire ou sanguin ? Je précise que le prélèvement d'urine a été effectué 6 heures après les soit disant faits.
je vous remercie de votre réponse.

04/02/2009 13:34

Un dépistage difficile :

Lors d'un contrôle de police sous l'emprise de cannabis, l'affaire est beaucoup plus compliquée et se réalise en deux temps : un test urinaire tout d'abord qui s'il se révèle positif donne lieu à une analyse plus poussée, par prise de sang (chez le médecin ou à l'hôpital.) Le résultat définitif de l'examen sera rendu entre 1 semaine et 1 mois. Mais ces analyses demandent des délais importants et reviennent chères, c'est pourquoi le dépistage automatique du cannabis traîne à se généraliser sur les routes.

Des analyses longues et coûteuses
Le cannabis est difficile à décelé dans l'urine c'est pourquoi la police aura recours à la prise de sang chez le médecin ou en établissement hospitalier pour affirmer ou infirmer le diagnostique. Malheureusement tout les hôpitaux ne sont pas équipés pour mener ces examens… En effet, seulement une vingtaine de laboratoires en France sont capables de rechercher des stupéfiants dans le sang.

Le test salivaire contrôlera la drogue au volant.
La Languette salivaire remplacera le test urinaire
Depuis quelques années, en Allemagne et aux États-Unis, le test salivaire a fait l'unanimité pour détecter les traces de cannabis dans le corps. Ce système, plus fiable et surtout plus rapide, remplace le test urinaire depuis 2005. Une grande avancée pour les pouvoirs publiques, qui peuvent multiplier les contrôles préventifs le long des routes.


J'espère avoir répondu à votre question.

04/02/2009 16:45

On lui a demandé de passer une visite médicale qui n'a rien donné.
Ma question était de savoir laquelle des deux analyses est la plus fiable ? Le test urinaire ou sanguin ?

Qui lui a demandé ? Cette histoire est hallucinante.
Concernant la comparaison des techniques (question initiale), il me semble que les deux se valent, seulement l'une permet une détection + éloignée dans le temps.

Bon courage,
A+

05/02/2009 10:01

Bonjour,

Je tenais à vous remercier pour vos réponses.
Pour répondre à la question "Qui a demandé ces examens" : il s'agit du principal du collège !
Pour l'instant je n'ai pas de nouvelles, je pense que ce que je leur ai fournis leur suffit.
je croise les doigts.
Merci encore à vous deux.

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.


Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. KHEMIS

Droit de la conso.

59 avis

Me. CARNAZZA

Droit de la conso.

6 avis