"le scandale du siècle" peut être pour vous l'affaire du siècle!

Publié le 24/04/2011 Vu 3438 fois 6 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

robot représentant Juribot

Une question juridique ?

Posez votre question juridique gratuitement à notre chatbot juridique sur Juribot.fr

22/04/2011 22:38

Bonjour,
une affaire sanitaire est expliquée sur la vidéo qui porte ce titre "Le scandale du siècle Volume 1" où l'on apprend qu'une équipe de médecins chercheurs a trouvé le moyen de mettre fin à des maladies dégénératives, en revenant sur des dogmes. Il faut regarder la vidéo, pour comprendre de quoi on parle (le dire semblerait irréel). http://www.prisedeconscience.org/sante-et-medecine/le-scandale-du-siecle-volume-1-1495

Il faut savoir que cette équipe de médecins existe toujours, qu'ils sont tous vivants et peuvent démontrer le sérieux de leurs travaux avec documents à l'appui. L'un des collaborateus peut même vous les mettre à disposition, à la demande. Dr Gernez est toujours vivant également, et a entre les mains ce qu'il affirme sur la vidéo.

Voici donc ma question: dans la mesure où des chercheurs ont trouvé le moyen d'éradiquer le cancer par un protocole de prévention active et que ce protocole n'a pas été validé par le ministère de la santé sous le simple motif que "ça ferait augmenté l'espérance de vie de 7 ans et que ça ferait alors augmenter les problèmes de paiement de la retraite et les placements en maison de repos", que pouvons-nous faire face à ça pour réclamer l'application de ce protocole de prévention contre le cancer? attaquer le ministère de la santé? Ou l'Etat? Nous, citoyens, considérons alors ne pas bénéficier du droit à la santé, en nous omettant ce protocole de prévention (alors qu'il est efficace d'après une étude de l'INSERM qui, à la demande du Ministère, n'a pas été rendue public!). Tout ce que j'affirme est confirmé par les documents que Dr Lacaze peut vous confier en lui envoyant la demande à cette adresse mail: jacques.lacaze@gmail.com

http://www.dailymotion.com/video/xc66h4_cancer-appel-a-la-raison-des-docteu_news

23/04/2011 03:54

Et donc c'est un complot mondial. Parce que si ce que prétend ce médecin existe, aucun pays au monde ne pratique, il est le seul au monde à savoir guérir le cancer et personne ne le croit. Ben dites donc et ça dure depuis 1970
Ses théories n'ont jamais été prouvées, les travaux de Gernez non plus.

23/04/2011 10:11

Bonjour, "complot mondial" non, dans la mesure où les travaux ne sont tout simplement pas sortis de France! Les travaux ont été démontrés, sur la vidéo ils en parlent. L'INSERM s'est chargé de mettre en application ces travaux sur des rats en laboratoire: 93% de rats , à qui on a provoqué un cancer, ont guéri!! Dr Gernez peut vous le prouver!! Le sérieux des travaux n'est plus à remettre en cause, la VRAIE question est : comment exiger de l'Etat que ce protocole soit mis en application sur nous, citoyens ?!

23/04/2011 10:36

"Mais revenons à nos expérimentations
de l'Inserm qui,
comme vous allez le voir,
vont monter au plus haut
sommet de l'État.
Le ministre de la Santé, Michel
Poniatowski, requiert
de ses services de les rendre
publiques. Le Pr J. Ripoche,
en charge du dossier,
demande que soient révé-
lés les résultats des expé-
rimentations réalisées de
1969 à 1972, dans le secret,
à l'Institut de toxicologie de
l'université de Paris. À cet effet, il organise le 13 dé-
cembre 1974, à son domicile, une entrevue avec la
Direction générale de la santé publique et le chargé
de la pharmacovigilance, le Pr Lechat. L'épilogue de
cette réunion est pour le moins surréaliste. La décision
est prise de ne pas rendre publics les résultats
de l'Inserm et de ne pas mettre en place le protocole
de prévention active de Gernez... La raison invoquée
par le directeur général de la santé publique est
qu'une application généralisée de cette procédure
préventive, en accroissant la longévité moyenne de
sept années, rendrait insoluble le problème déjà aigu
de l'hébergement des gens âgés dans les maisons de
retraite, ainsi que celui du paiement des retraites !!!
Si la méthode avait été adoptée, elle aurait abouti à
une large éradication du cancer. Un effondrement du nombre de cancers aurait provoqué un effondrement
du taux de remplissage des cliniques et des
hôpitaux et donc beaucoup ne seraient plus rentables.
D’autant que Gernez montrait que sa méthode avait
également une action préventive sur l’athérome (infarctus
du myocarde).
Et oui vous avez bien lu...
Le directeur de la Santé maintient sa décision d’occultation
dans une lettre adressée au Dr Gernez
le 12 mars 1975. Michel Poniatowski, ministre initiateur
de cette décision, est censuré et son successeur
niera l’existence de ces expérimentations.
Trente-cinq ans plus tard, la procédure préventive
n’a toujours pas été rendue publique. Seul, Alain
Poher, président de la République par intérim en
1974 et président du Sénat, persiste. Il reçoit le
docteur Gernez et le docteur Delahousse à cinq
reprises en deux mois à l’Elysée. Convaincu de
mener le dossier à son terme en franchissant un
simple obstacle, M. Poher, prend conscience au fil des
semaines qu’il constitue un « Everest » insurmontable
en France.
Médaillé en Autriche, radié en France
Le 17 juin 1979, le docteur André Gernez reçoit à Salzbourg
en Autriche, la médaille Hans Adalbert Schweigart
pour ses travaux sur la théorie unifiée du cancer,
décerné par l'Union mondiale pour la protection de la
vie. Cette institution internationale était dotée d'un
conseil scientifique groupant quatre cents savants de
cinquante-trois pays, dont quarante prix Nobel. Son
président d'honneur était le professeur Linus Pauling
(prix Nobel de Chimie et prix Nobel de la Paix) et son
président, le professeur Gunther Schwab. Presque
toute la presse française en censure l'information.
En 1990, le docteur Gernez demande sa radiation de
l’ordre des médecins. Sa requête prendra effet en
1991. Aujourd'hui, en janvier 2007, André Gernez n'a
jamais cessé de travailler." extrait de NEXUS n°49
mars-avril 2007.
Tout ce qui est dit peut être vérifié...Il faut juste un avocat qui prenne cette affaire en mains, je me charge personnellement de médiatiser cette affaire en me rendant chez des journalistes , dossier béton en mains!

PS: un nouveau commentaire vient d'être fait à la place où j'ai écrit , la personne se faisant passer pour moi...je l'efface donc de nouveau!! Il y a décidément de l'abus d'admin dans l'air...

24/04/2011 16:31

http://www.dailymotion.com/video/xcwewd_le-scandale-du-siecle-volume-2_news

Maître Daniel Bernfeld est au courant de tout ça, il a remis une médaille au Dr Gernez! Qui peut le joindre et lui demander ce qu'on doit faire, nous citoyens, pour exiger cette application du protocole de prévention sur nous, citoyens???

(On m'a effacé mon lien et ajouté un message! Je l'ai donc effacé ici! et je remets le lien, où l'on voit un avocat remettre une médaille au Dr Gernez pour ses travaux sur le cancer- il parle bien d'ostracisme , ce n'est pas une fiction!).

http://www.dailymotion.com/video/xcwewd_le-scandale-du-siecle-volume-2_news

24/04/2011 17:13

Bonjour, "complot mondial" non, dans la mesure où les travaux ne sont tout simplement pas sortis de France! Diantre, un remède universel contre le cancer, et le gars n'a rien publié à l'international, il n'a été invité dans aucun colloque. C'est un complot à l'échelle galactique, sur que les Petits Gris sont derrière tout ça.

Vous êtes crédule à ce point ou alors vous êtes un allumé du complot ?

24/04/2011 17:27

Vous ne m'avez pas lue, et cherchez à entrer dans le fantastique...allez donc rigoler sur une autre discu, merci.

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.

Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. BEM

Droit de la conso.

1434 avis

249 € Consulter
Me. DRAY

Droit de la conso.

403 avis

150 € Consulter