Surendettement, divorce, partie etranger, passeport, renouvelleme

Publié le 18/01/2011 Vu 1295 fois 6 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

17/01/2011 17:08

Bonjour,

Je suis divorcé depuis mars 2010.Ma femme me demande 70 000 euros,ainsi qu'une pension alimentaire pour notre fils.que naturellement, je ne peux pas payer.Je vis actuellement en Turquie, depuis 2 semaines , pour essayer de trouver une solution auprès de ma famille.
Mais je ne vois pas d'issue.Je ne souhaite pas payer jusqu'à la fin de ma vie.Si je reste en Turquie , que peut il m'arriver?Et si je souhaite retourner en zone euro?pourrais je renouveler mon passeport au bout des 10 années auprès de l'ambassade de France?
Je comprends que je ne serais pas dans la légalité, mais serais je vraiment dans l'illégalité.surtout si je reviens avec l'argent demander.
Je vous remercie de répondre a mes questions,
cordialement,
WOUWOUHHH

17/01/2011 17:33

Vous ne voulez même pas donner une pension alimentaire pour votre fils ?
__________________________
"Le bonheur est un mot abstrait, composé de quelques idées
de plaisir..."

Voltaire

17/01/2011 21:09

pardon je me suis mal exprimé je verserais la pension de mon fils mais a mon fils lui même , je ne passerai pas par l'intermédiaire de mon épouse.Donc je ne rentrerai pas dans le circuit traditionnel.
Je ne suis pas comme ca.
Bien à vous

Modérateur

17/01/2011 21:14

Votre fils est majeur ?
__________________________
Toute société, pour se maintenir et vivre, a besoin absolument de respecter quelqu'un et quelque chose.
(Fiodor Dostoïevski)

17/01/2011 21:14

Que dit le jugement de divorce ?

ça veut donc aussi dire que vous n'allez plus jamais voir votre fils, juste pour ne pas payer ce que vous devez à la mère (si vous avez été condamné à 70 000 euros de prestation compensatoire, c'est qu'il y a une raison)

18/01/2011 01:01

tout d'abord merci pour votre intérêt a mes questions.
Hélas je sais que je pourrai voir mon fils uniquement pendant ces vacances scolaires.Mon fils a 16 ans.
concernant le jugement il s'avère que ma femme avait demandé 120 000, justifiant qu'elle n'avait pas travailler pendant 8 ans pour élever nos enfants.Après appel je me suis retrouvé a devoir 70000 euros.
Je travaille en profession indépendante donc je n'ai pas de revenu fixe, j'ai également un patrimoine moindre : bureau avec une clientèle dans le domaine de la comptabilité.Je paye aujourd'hui simplement les intérêt du prêt.Donc je n'ai rien de valeur.
Je souhaitai éclaircir le sujet.
Pour les autres questions quelqu'un aurait il des réponses?
Merci

Modérateur

18/01/2011 14:32

il s'avère que ma femme avait demandé 120 000, justifiant qu'elle n'avait pas travailler pendant 8 ans pour élever nos enfants

Ah bon ! Ca existe en France ça ! J'en apprend tous les jours...
__________________________
Toute société, pour se maintenir et vivre, a besoin absolument de respecter quelqu'un et quelque chose.
(Fiodor Dostoïevski)

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.


Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. KHEMIS

Droit de la conso.

59 avis

Me. FAOUSSI

Droit de la conso.

16 avis

Image Banderole Devenez bénévole sur Légavox

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.