comment faire pour pouvoir bénéficier d'une régularisation

Publié le 06/03/2009 Vu 4562 fois 7 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

robot représentant Juribot

Une question juridique ?

Posez votre question juridique gratuitement à notre chatbot juridique sur Juribot.fr

01/03/2009 20:18

je suis une jeune maman algerienne ayant 2 enfants agés de 14ans et de 12ans scolarisés dans un collège je suis arrivée en france en septembre 2008, mon mari doit nous rejoindre au mois d'avril. en algerie j'etais employée de banque pendant 15ans jusqu'a présent je n'ai encore pas fait de démarche pour essayer qu'on soit régularisés, je voulais savoir quelles sont les chances qu'on a pour etre régularisés et est ce que en ayant un bébé ici peut nous aider. merci de nous aider.

01/03/2009 20:56

Pour vous aider, merci de répondre, vous êtes en situation régulière ou non ?

02/03/2009 17:58

non je ne suis pas en règle ni moi ni mes enfants on est venus avec un simple visa touristique qui est d'ailleurs expiré.merci de me répondre

04/03/2009 17:26

Il n'y a rien de positif pour vous et vos enfants. Et la naissance d'un bébé ne vous donnera pas plus de droit.
La France devient très dur avec les "sans papiers."
Je m'explique ou plutôt Mr Hortefeux s'explique :
" Régularisation des travailleur(e)s sans papiers : une circulaire raciste à combattre :
Comme il l’avait annoncé après l’adoption de l’amendement Lefèbvre à la loi Hortefeux, ouvrant la possibilité d’une régularisation par le travail (au cas par cas, via le pouvoir discrétionnaire des préfectures), le gouvernement vient de transmettre le 20 décembre aux préfets une circulaire d’application accompagnée de deux listes de métiers dits "en tension".
Cette circulaire devrait permettre aux préfets de délivrer une autorisation de travail à des étrangers notamment non qualifiés travaillant dans le bâtiment, le nettoyage, la restauration, l’aide à la personne... Mais cette liste de 150 métiers est réservée aux... seuls ressortissants des nouveaux pays qui viennent d’intégrer l’Union européenne.
Elle exclut donc, délibérément, des milliers de travailleurs sans-papiers, notamment africains et asiatiques, qui travaillent déjà depuis des années et des années dans ces secteurs, cotisant aux caisses d’assurance maladie, de retraite, de chômage... déclarant et payant des impôts.
Avec la publication de cette circulaire et des listes qui l’accompagnent, le gouvernement a donc décidé d’interdire de travail, et donc de les chasser des postes qu’ils occupent déjà, des travailleurs "sans papiers" au motif qu’ils ne sont pas européens.
Cette politique porte un nom. C’est une politique raciste..." Paris, le 28 décembre 2007 J.C. Amara, Droits devant ! R. Chauveau, UL Cgt Massy Fin de citation du site de Mille Babords" http://www.droitsdevant.or
REGULARISATION DE TRAVAILLEURS SANS-PAPIERS loi Hortefeux
Messages :
« J'ai lu à la presse que cette loi permettra au cas par cas aux travailleurs illégaux de déposer une demande de titre de séjour auprès de leur préfecture. A titre exceptionnel, il est nécessaire de pouvoir régulariser des travailleurs, souligne l'exposé des motifs du texte. Il s'agit de donner la faculté à l'autorité administrative de régulariser un étranger sous la réserve qu'il trouve un travail dans un métier et une zone géographique caractérisée par des difficultés de recrutement.
Je veux savoir plus de détaille sur cette loi, comme je suis mariée avec un sans papier et aussi se que veut dire la loi par zone géographique caractérisée par des difficultés de recrutement comme j'habite dans la région parisienne.
Merci d'avance. »
Réponse n°9758 de TRAVAILLEUR SANS PAPIERS
c'est bien l'article 12 qui dit: l'administration (préfecture) pourra à titre exceptionnel et au CAS par CAS accorder une carte de séjour temporaire à un étranger en situation irrégulière qui travaille dans un secteur soufrant d'une pénurie de main-d'œuvre/// et le conseil constitutionnel a trancher pour l'intégralité du texte;; mais se qui ce passe en réalité c toute à fait le contraire, il y on a beaucoup qui ont déposé leurs dossiers et 24H après étaient expulser en gros c un piège pour l'instant il faut être vigilant, il faut attendre encore quelques mois pour que ça se met en vigueur et pour finir je vous conseil deux choses.1/ prenez un avocat pour toute démarche administrative et la deuxième chose contactez l'association (DROIT DEVANT) pour une aide juridique gratuite si vous n'avez pas les moyens, j'espère que je vous apportez un petit plus pour vous aider...BAYYY " fin du message.
Il y a les accords bilatéraux algériens, mais c'est très difficile et très délicat. Des textes comme celui-ci, il y en a des centaines.
Vous pourriez contacter la Cimade:
siège de la Cimade
64 rue Clisson, 75013 Paris
tél : 01.44.18.60.50
fax : 01.45.56.08.59
infos@cimade.org
Voila son message "En 2009, les objectifs de performance du projet de loi de finances prévoient 30.000 expulsions. Derrière ce chiffre, se brisent des destins. C'est ce que rappelle actuellement La Cimade dans le cadre d'une campagne de communication et d'appel à dons."
Je n'ai rien de positif pour vous et le regrette.
Bon courage à vous.

04/03/2009 18:19

bonsoir, mon confrère ardendu56 a entièrement raison, malheureusement en l'état actuel du Droit des Étrangers vous n'êtes pas régularisable, pire vous n'êtes pas à l'abri d'une mesure de reconduite à la frontière en cas de contrôle, soyez prudente, prenez néanmoins contact avec le gisti, la cimade, pour plus d'informations à ce propos, courage à vous, cordialement
__________________________
DORANGEON.OVER-BLOG.COM

04/03/2009 19:35

merci de m'avoir répondu meme si mon cas est décourageant je persiste à y croire quand meme.

05/03/2009 22:57

Madame si vous êtes née en Algérie avant 1963,vous ou le père de l'enfant, cet enfant né en France sera Français a la naissance automatiquement code la nationalité Française, cela vous donne droit a la carte de séjour d'un an vie privée et familiale prévu pas l'accord Franco-Algérien a condition que vous assurez l'autorité parental et de s'occuper des besoins de 'enfant, autrement c'est difficile trés difficile même, je vous dé-conseil d'y allez a la préfecture sans conseil et pas n'importe le quel. en plus les règles change tout le temps quasiment, et les pratique des préfectures devient semblable a la relation homme >> Animal.
__________________________
Traitement humain pour tous,

06/03/2009 13:33

merci à vous aussi mais helas mon mari et moi sommes nés dans les années 70, donc pas concernés.mais je vous remercie quand meme. c'est réconfortant de voir qu'il y a des gens qui essayent d'aider.

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.

Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. HADDAD

Droit des étrangers

2651 avis

209 € Consulter
Me. BEM

Droit des étrangers

1426 avis

249 € Consulter