personnes en situation irreguliere

Publié le 23/03/2022 Vu 1600 fois 4 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

robot représentant Juribot

Une question juridique ?

Posez votre question juridique gratuitement à notre chatbot juridique sur Juribot.fr

22/03/2022 18:32

Bonjour, j'aide un couple marié lui Anglais elle Américaine. Ils sont acheté leur résidence principale en france et du à de mauvais renseignements et à leurs français inexistant, se retrouvent a quelques jours de la fin de validité portée sur la demande carte de sejour mention visiteur. Ils sont entrés en France pour signer leur achat, monsieur travaille a l'etranger, va et vient, et madame tente de constituer un dossier qui lui est dejà revenu refusé pour manque d'un document. Depuis des semaines impossibilité d'avoir un nouveau rendez vous, personne à par moi ne leur a jamais notifié qu'ils auraient besoin d'un visa long séjour pour vivre ici. La prefecture les a pourtant reçu et à donné la marche à suivre pour un simple permis de séjour. Ils ne comprennent pas et cherchent à appliquer pour un nouveau permis de séjour mais les délais sont dépassés. Que risquent ils à attendre ? Je me demande si je n'ai pas interret à écrire au prefet en leur nom. Ils auront du mal a retourner en angleterre car ils n'y ont pas de résidence. Quels conseils? vers qui se tourner, nous n'avons personne au telephone et les réponses aux mails sont automatiques et nous renvoient vers les meme sites, ça tourne en boucle, je ne sais plus quoi faire pour les aider...?

Modérateur

22/03/2022 19:46

bonjour,

la carte de séjour visiteur est une carte temporaire.

il est difficile de comprendre comment un américain et une anglaise (depuis le brexit) ignorent qu'il faille un visa long séjour pour vivre en France, surtout si l'américain travaille à l'étranger et va et bien, il doit donc connaître les formalités pour voyager dans des pays étrangers.

si la femme est anglaise, je ne comprends pas pour quelles raisons, elle aurait des difficultés pour retourner dans son pays.

au lieu d'écrire au préfet, vos amis devraient confier leurs intérêts à un avocat spécialisé en droit des étrangers.

salutations

22/03/2022 20:50

merci de votre attention, je sais tout cela, jeunes mariés, ils sont venus en France en arrivant d'Espagne ou ils résidaient et ont pris leurs informations pendant le tournant du brexit, il existe des couriers qui démontrent la non connaissance à ce moment de ce qui est devenu aujourd hui la nouvelle règle en vigueur. Le problème pour eux est pécunier. Leurs démarches pour régulariser n'ont pas abouties d'ou le retard et ses conscéquences. N'existe t-il aucune association détenant le genre d'informations que je cherche? Le côut de frais d'avocat semble inenvisageable, c'est pourquoi l'idée d'écrire au prefet pour expliquer la situation est venue, afin de minimiser les conscéquences et donner un peu de temps puisqu'ils s'organisent pour regagner la GB et se mettre en règle.

Salutations

Modérateur

23/03/2022 10:04

vos amis ont eu les moyens d'acheter un bien immobilier, mais pas les moyens de prendre conseil auprès d'un avocat surtout que vous écrivez que leurs démarches pour régulariser n'ont pas abouties et que c'est dans ce genre de situation qu'un avocat peut -être utile.

un préfet doit recevoir tous les jours des courriers d'étrangers qui veulent être régularisés.

la réponse est très souvent de retourner dans votre pays pour y demander un visa pour la France.

23/03/2022 14:06

En effet, je leur conseille de prendre l'avis d'un spécialiste et leur ai expliqué que quoiqu'il en soit le retours l'angleterre est incontournable à un moment donné.

merci de vos réponses

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.

Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. HADDAD

Droit des étrangers

2666 avis

209 € Consulter
Me. BEM

Droit des étrangers

1434 avis

249 € Consulter