Est-on obligés de passer par un courtier?

Publié le 23/11/2010 Vu 1494 fois 2 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

23/11/2010 11:09

Bonjour,

J'ai signé un compromis de vente, et la date butoir pour trouver un accord de prêt est fixée au 12 décembre 2010.

J'ai eu deux refus (CIC et LCL) et je suis passée par un courtier ensuite car on me l'a conseillé.

Celui-ci est revenu vers moi avec une proposition du Crédit Foncier, mais qui ne correspond pas à ce que nous voulions (soit nous sommes sur 25 ans et les mensualités sont trop élevées, soit nous sommes sur 35 ans avec les bonnes mensualités mais ça ne m'intéresse pas de partir sur 35 ans).

J'ai donc appelé mon agent immobilier, qui me met une pression car il me dit que je me suis engagée à tout faire pour trouver un crédit dans le temps imparti, ce qui, je crois, est faux. Voici mes questions:

- Habituellement, tout me monde ne passe pas par un courtier? C'est un service payant, aussi toutes les personnes qui souhaitent acheter ne sont pas obligées de passer par ce biais? On peut très bien vouloir se débrouiller seul et aller voir les banques seuls!

- Avec deux refus de prêt, légalement, suis-je protégée? Ai-je tout à fait le droit de clôturer le dossier?

A entendre l'agent immobilier, on dirait que je fais preuve de mauvaise foi, alors que j'ai deux refus, et le courtier, qui est sensé consulter plusieurs organismes, m'a transmis une proposition d'un seul organisme, qui n'a rien à voir avec ce qu'on veut.
Il part du principe qu'on s'est engagés à tout faire, peu importe par quoi on passe (il nous enverrait limite chez Sofinco), pour trouver un financement.

Moi, je pense (dites-moi si je me trompe) que si ça ne correspond pas à ce qu'on a marqué dans le compromis, on a pas à l'accepter, en tout cas on ne pourra pas nous le reprocher, et les deux refus sont a priori largement suffisants pour tout abandonner.

23/11/2010 14:01

Que dit le compromis concernant la clause suspensive du financement ?

23/11/2010 14:32

Le compromis dit que (de mémoire), dans le cas "d'un ou plusieurs refus", on peut tout arrêter sans être redevable des 10% de la somme du bien.
Nous avons quand même été voir deux banques, et donc eu deux refus du coup, parce que je trouvais qu'un seul, c'était insuffisant. je pense qu'au regard de la loi, nous sommes dans nos droits.
C'est juste l'agent immobilier qui voit sa commission s'envoler, et qui du coup essaie de me mettre la pression. Mais du coup il me fait un peu douter...

Montant total du prêt, intérêts (TEG), montants-échéances, durée maximale ?

Répondre
Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. GALLET

Droit de l'immobilier

11 avis

Me. Bloch-Fisch

Droit de l'immobilier

10 avis

Image Banderole Devenez bénévole sur Légavox

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.