refus offre d'achat au prix demandé

Publié le 10/02/2021 Vu 285 fois 3 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

10/02/2021 06:57

Bonjour,
Notre voisin direct vend son terrain zone naturelle. Ils sont 3 et c'est une indivision. Le frère 1 nous annonce la valeur moyenne du terrain étant de 1700€ nous avons fait une offre à 3000€ en novembre. Elle refusée par le frère 2 qui a passé une annonce sur le boncoin à 15000€ dimanche soir. Lundi, ils étaient injoignables. Mardi matin nous avons eu le frère 1 au téléphone qui nous "dit pas d'inquiétude, si vous faite une offre au prix, vous êtes prioritaires (message répondeur à l'appui)". Nous avons donc fait une offre écrite à 15 000€ mais le frère 2 refuse encore en nous disant que le marché avait évolué et que ce serait plus. Nous avons cherché et lu que si un acheteur faisait une offre au prix demandé, l'acheteur était obligé de lui vendre. Nous aimerions avoir conseil sur ce point. Doit-il effectivement nous vendre ce terrain?
Nous aimerions vraiment qu'il ne vende pas à d'autres et nous ne pourrons pas surenchérir sans cesse.

Merci de vos réponses Dernière modification : 10/02/2021 - par Eleec

Modérateur

10/02/2021 10:05

bonjour,

je crois comprendre que s'agissant d'un bien en indivision, les 3 indivisaires ne sont pas d'accord sur le prix de vente, dans ces conditions, il est difficile d'affirmer que vous avez proposé le prix demandé, en particulier, vous n'indiquez pas la position du frère n° 3.

salutations

10/02/2021 10:08

Le frère n°3 est une soeur, et nous n'avons pas contact avec elle. Nous avons supposé qu'en mettant une annonce, ils étaient d'accord tous les 3 sur le prix. Est-ce que cela peut ne pas être le cas? L'annonce publiée serait donc caduque?

Merci pour votre réponse en tout cas

Modérateur

10/02/2021 10:35

ce n'est pas la première fois, ni la dernière, qu'un indivisaire propose un bien indivis à la vente sans un accord précis sur la chose et le prix avec les autres indivisaires, ni même sur la volonté de vendre.

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.


Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. MADIOT

Droit de l'immobilier

13 avis

Me. Bloch-Fisch

Droit de l'immobilier

11 avis

Image Banderole Devenez bénévole sur Légavox

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.