Frais mise en demeure syndic

Publié le 21/09/2020 Vu 170 fois 2 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

21/09/2020 11:22

Bonjour,

Suite à un retard de paiement, mon syndic m'a pénalisé de deux fois 50 euros de frais de mise en demeure sans même faire de relance amiable avant pénalité.

Toutefois je me demande si ces frais ne sont pas abusifs dans la mesure où j'ai procédé au réglement de l'integralité de mes charges avant même de prendre connaissance des mises en demeure.

Mon paiement a été effectué la veille du dépot à la poste de leurs lettres recommandées (preuve de mon paiement en ligne et de leur dépôt à la poste).

Dans la mesure où mon syndic était informé de l'intégralité de mon réglement, était t-il légitime de malgré tout envoyer ces courriers de mise en demeure le lendemain ? Ne doivent t-ils pas annuler ces pénalités ?

Merci

Modérateur

21/09/2020 11:46

bonjour,

de quelle manière, votre syndic avait-il la certitude du paiement de l'intégralité de vos charges impayées ?

Une information de paiement ne vaut pas paiement.

était-ce la première fois que vous aviez des charges impayées ?

une mise en demeure par LRAR est une procédure amiable que le syndic peut facturer.

la facturation de mise en demeure de paiement par LRAR est légale.

Salutations

21/09/2020 12:01

Le lendemain du réglement de l'intégralité de mes charges, donc le jour de l'envoi de leur LRAR de mise en demeure, ils accusent récéption de mon paiement par mail en m'indiquant que le problème est résolu et me remercie pour mon paiement.

Effectivement première fois que j'ai des charges impayées.

Merci

Répondre
Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. GALLET

Droit de l'immobilier

11 avis

Me. Bloch-Fisch

Droit de l'immobilier

10 avis

Image Banderole Devenez bénévole sur Légavox

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.