Travaux abusifs suite à départ

Publié le 09/11/2020 Vu 436 fois 1 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

08/11/2020 12:16

Bonjour,

J'ai quitté l'appartement que je louais depuis 3 ans il y a 1 mois. La caution s'élève à 1800 euros.

Seule dégradation indiquée sur l'état des lieux de sortie : une brûlure sur le plan de travail d’environ 5 cm de longueur. Le plan de travail reste donc complètement fonctionnel.

Mon propriétaire m’a cependant prévenu il y a quelques jours qu'il était toujours en attente de devis afin de le remplacer intégralement. Et que cela couterait environ 450 euros, soit 1/4 de la caution.

Il me précise également qu’il ne peut louer à nouveau sans que le plan de travail n’ait été remis en état.

Je trouve cette réparation abusive (sachant qu’un pot de pâte à bois coûte une petite dizaine d’euros dans le commerce).

J’ai lu que je pouvais demander à saisir la commission départementale de conciliation. Que pensez-vous de ma situation ?

Je suis preneur de tout conseil à ce sujet et vous remercie par avance pour vos réponses.

Bien cordialement. Dernière modification : 08/11/2020 - par GwenLbt

Modérateur

09/11/2020 10:50

bonjour,

je doute qu'une réparation avec une pâte à bois soit invisible sur un plan de travail.

si c'était si simple et si peu cher, vous auriez du le faire avant de quitter ce logement.

par contre, cela n'interdit pas au bailleur de relouer son appartment, il suffit qu'il prévienne le nouveau locataire qu'il devra intervenir pour effectuer la réparation.

un devis de 450 € compte tenu du taux horaire ne me semble pas excessif.

salutations

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.


Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. BERNON

Droit de l'immobilier

80 avis

Me. MADIOT

Droit de l'immobilier

13 avis

Image Banderole Devenez bénévole sur Légavox

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.