Propriétaire invasive

Publié le 24/11/2020 Vu 265 fois 1 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

24/11/2020 13:26

Bonjour.

Et merci à l avance.

Nous avons payé 247.50 euros et la caution pour le logement de nos enfants et petits enfants pour la location de leur appartement au 2ème étage.

Au premier confinement soit le deuxième jour, le voisin du dessous est venu toquer chez les enfants car mes petits enfants faisaient trop de bruit. 4 et 2 ans..

Donc chaussons et sorties à tour de rôle et maximum de télévision et chaises révisées.

En vain.

Pendant deux mois le locataire du dessous et la propriétaire ont littéralement harcelé les enfants. Le locataire a adoré se plaindre.

La poste étant fermée : la propriétaire a mis une lettre catastrophique dans leur boîte aux lettres....menace, conseils, ponctué de majuscules et de points d interrogations.

Puis à la fin du confinement : plus rien.

Hormis la propriétaire qui donne des ordres à tous les locataires sur tout.

La chaudière est vieille et mes enfants l ont signalé à la propriétaire en juillet.

Elle m a telephoné deux fois en juillet en me raccrochant au nez : elle s était trompée de contact. Pas excuses. Rien.

Dernièrement, le souci persistant elle s est permise de m adresser un SMS. ???

Elle débarque chez les enfants comme chez elle.

Nie le problème et s est permise de dire que si elle venait : il fallait !!!! que les petits soient chez nous : leurs grands parents or on est CONFINÉ et nous ne les voyons pas !

Elle donne ses ordres et pour finir : si vous n êtes pas contents vous partez.!!!

Elle a purgé la chaudière point.

J ai signalé tout ça à l agence. J ai enregistré la conversation. Je ne comprends pas la position de l agence que j ai payé.

Elle m a dit que son rôle était de trouver des locataires. Point.

Je précise qu en juillet et août le voisin du dessous a reçu ses deux enfants adolescents qui rentraient très tard le soir : mes enfants n ont jamais rien dit.

Ils ont eu un problème de plomberie : ils n ont rien dit.

Ils ont trouvé des souris : ils n ont rien dit.

La propriétaire loue de vieux appartements pas trop bien entretenus et règne en maître absolu.

Le locataire du dessous divorcé joue un double jeu. Un délateur.

Personnellement je vis très mal l attitude de cette propriétaire qui harcele mes enfants et moi par la même occasion. Courrier et menace en plein confinement : elle n a pas bien compris. Elle crée des conflits partout.

Je viens de regarder l émission sur la 5 la quotidienne sur les soucis de voisinage d où ce message.

La propriétaire a demandé aux locataires du rdc de revenir de vacances pour baisser les stores...un exemple parmi tant d autres.

Quels sont les droits de chacun.

Grand merci à vous.

Et prenez soin de vous.

Merci.

Superviseur

24/11/2020 15:54

Bonjour,

Dans un premier temps, rendez-vous à l'ADIL de votre secteur,

Dans un second temps, changez les serrures des portes d'entrée, conservez les anciennes serrures qui seront reposées lors du départ, et ne confiez surtout pas les clefs au propriétaire ni à quelqu'un d'autre ; le propriétaire n'a pas à pénétrer chez ses locataires à l'improviste, il fait comme tout le monde, il frappe ou sonne à la porte et attend qu'on vienne lui ouvrir si on veut bien lui ouvrir. A ce titre, la loi vous autorise à poser un oeilleton appelé "judas" pour vérifier qui frappe à votre porte avant d'ouvrir.

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.


Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. MADIOT

Droit de l'immobilier

13 avis

Me. Bloch-Fisch

Droit de l'immobilier

11 avis

Image Banderole Devenez bénévole sur Légavox

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.