Séparation des co-propriétaire

Publié le 29/12/2010 Vu 2291 fois 9 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

29/12/2010 14:15

Bonjour,

J'ai signé un Bail avec ma copine le 1er Décembre 2010 pour la location d'une maison. Nous nous sommes malheureusement séparé au bout de 2 semaines, j'ai donc envoyé une lettre recommandé à mon propriétaire pour lui signalé mon départ. J'ai donc 3 mois de préavis. Jusque la tout est ok.

Le problème est que mon ex ne gagne que 650euros par mois pour un loyé de 850euros par mois hors charge, et elle veux gardé la maison.
Le bailleurs peut-il annulé le bail ? A t-elle le droit de gardé la maison avec un salaire en dessous du loyé ?

Normalement le bailleur doit refaire un Bail avec son nom seul ?(je ne sais pas si c'est obligatoire..), peut-il lui refusé la signature du nouveaux bail et trouvé de nouveaux locataire ?

J'attends vos réponse avec impatience.
Merci, Cordialement

29/12/2010 14:31

Il n'y a pas de nouveau bail à faire. En cas de départ d'un des locataires, le bail se continue avec le locataire restant. Le bailleur ne peut donc pas décider que le locataire restant doit partir

D'ailleurs, s'il y a une clause de solidarité dans le bail, vous devenez caution solidaire après la fin du préavis et en cas d'impayés de loyer, le bailleur peut exiger que ce soit vous qui payiez, sans même faire la moindre tentative de recouvrement forcé auprès du locataire.

Modérateur

29/12/2010 14:33

Qu'elle depose très vite une demande d'APL aupres de la CAF, car mathematiquement, elle ne peut pas payer le loyer.
__________________________
Toute société, pour se maintenir et vivre, a besoin absolument de respecter quelqu'un et quelque chose.
(Fiodor Dostoïevski)

29/12/2010 17:57

Même avec l'APL, elle ne pourra pas s'en sortir !!!

650€ de revenus - 850€ de loyers sans les charges, sans parler de l'EDF ...

Christophe, vous avez tout intérêt à la décider de quitter cette maison si vous ne voulez pas vous retrouver avec les loyers à payer.
__________________________
"Le bonheur est un mot abstrait, composé de quelques idées
de plaisir..."

Voltaire

29/12/2010 17:59

Je cherche une solution car elle ne veux pas quitté cette maison avant 1 an et demi..

29/12/2010 18:11

Expliquez lui qu'elle ne sera pas capable d'assumer tous les frais, il faut qu'elle trouve un autre logement, compatible avec ses revenus.
Il faut qu'elle le comprenne !
__________________________
"Le bonheur est un mot abstrait, composé de quelques idées
de plaisir..."

Voltaire

29/12/2010 19:10

La situation est beaucoup trop compliqué, elle a 18ans, pas de moyen de locomotion, aucun transport en commun dans cette ville, elle habite a coté de son travail, c'est un petit village ou il n'y a pas d'appartement a moins de 15km, et même avec ses revenus elle trouvera difficilement quelque chose, et si elle trouve ailleurs, elle n'aura pas de quoi ce déplacé pour allez a son travail. Ses parents sont a 7h d'ici. Bref elle ne veux pas bougé de là même si c'est évident qu'elle ne peux pas suivre financierement..

Je ne sais pas par quel moyen je peux rompre son bail..

29/12/2010 19:27

Vous ne pouvez pas rompre son bail, il n'y a qu'elle qui peut le rompre.
Le problème, c'est que le propriétaire va se retourner contre vous s'il y a des loyers impayés.
Pour l'EDF, le contrat est aussi aux 2 noms ? parce que là, c'est aussi la même chose !
__________________________
"Le bonheur est un mot abstrait, composé de quelques idées
de plaisir..."

Voltaire

29/12/2010 19:57

J'ai tout résilié, je n'ai plus rien a payé a part mes 3 mois de préavis

29/12/2010 21:11

Relisez le bail. y a t'il une clause de solidarité mentionnée dans le bail ?

Si c'est le cas (comme dans beaucop de baux) si elle ne règle pas les loyers, le propriétaire se retournera contre vous et vous devrez tout assumer, même si vous avez demandé la résiliation du bail vous concernant.
__________________________
"Le bonheur est un mot abstrait, composé de quelques idées
de plaisir..."

Voltaire

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.


Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. MADIOT

Droit de l'immobilier

13 avis

Me. Bloch-Fisch

Droit de l'immobilier

11 avis

Image Banderole Devenez bénévole sur Légavox

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.