1 seul radiateur pour 3 pièces, est-ce considéré comme suffisant?

Publié le Vu 855 fois 2 Par so0zz
01/05/2012 20:38

Bonjour,

Je suis locataire d'un appartement de 2 pièces séparées, une cuisine et une chambre de 12 m² chacune, et une salle de bain avec une belle superficie. Les plafonds sont très hauts, les deux grandes fenêtres sont en très mauvais état, on sent de l'air passer lorsque l'on met la main devant. De plus, je n'ai qu'un petit convecteur électrique dans la chambre mais aucun dans la cuisine ni dans la salle de bain.

Cet hiver, pendant le très grand froid il faisait 10° dans ma cuisine, j'étais obligée de vivre les volets fermés pour conserver un peu de chaleur.
De plus, avec ces pertes de chaleur dues aux fenêtres mal isolées et au minuscule radiateur que je mettais à fond, je me suis retrouvée avec des factures d’électricité de 200€ alors que mon appartement fait seulement 24 m²!

Puis-je forcer mon bailleur à installer des radiateurs dans la cuisine et dans ma salle de bain? Est ce un critère d'un logement décent? Peut on également demander le changement des fenêtres?

Merci d'avance pour vos réponses.

01/05/2012 21:12

vous pouvez faire appel à une association : ADIL voir votre ville sur votre moteur de recherche

Superviseur

02/05/2012 08:06

Bonjour,
Rappelez à votre bailleur qu'il vous doit une installation de chauffage vous permettant d'avoir au moins 18°C au centre des pièces.
Donc oui, vous pouvez l'obliger à modifier l'installation actuelle.


Code de la construction et de l'habitation :

Article R111-6 En savoir plus sur cet article...
Modifié par Décret n°2009-52 du 15 janvier 2009 - art. 3

Tout logement compris dans un bâtiment d'habitation au sens de l'article R*. 111-1-1 doit pouvoir être chauffé et pourvu d'eau chaude sanitaire moyennant une dépense d'énergie limitée, selon les conditions prévues par les dispositions de l'article R*. 111-20.

Les équipements de chauffage du logement permettent de maintenir à 18° C la température au centre des pièces du logement. Ils comportent des dispositifs de réglage automatique du chauffage qui permettent notamment à l'occupant d'obtenir une température inférieure à 18° C.

Répondre

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. GALLET

Droit de l'immobilier

11 avis

Me. Ferlan

Droit de l'immobilier

25 avis

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.