Surconsommation électrique

Publié le Vu 169 fois 1 Par ms_ctrl
10/07/2019 18:05

Bonjour.

Je suis locataire dans un immeuble ancien mais le logement que j'occupe est neuf. Il à été rénové récement à l'endroit où se trouvaient les combles.
Je suis donc le premier locataire.
Mon problème est le suivant:

Ma chaudière ne chauffe l'eau que si j'enclenche la marche forcée sur mon tableau électrique.

J'ai déja fais intervenir edf, enedis et l'electricien à lorigine de la pose électrique du logement.

Tous atteste du bon fonctionement de leurs installations et se renvoient la balle.



Comme prévu, la facture edf que j'ai recu est élevé.
Même si je n'est d'autre choix que de la régler dans un premier temps à edf, je ne compte pas en rester là.

Le logement étant neuf, j'estime que ce problème éléctrique n'est pas de ma responsabilité.

Que prévoit la loi pour ce genre de situation ?
Qui doit payer cet excédent ?

Merci par avance.

Superviseur

10/07/2019 18:22

Bonjour,

Qu'est-ce qui vous fait dire qu'il y a un problème exactement ?

Vous parlez d'une chaudière et de marche forcée au tableau électrique, mais n'est-ce pas plutôt un chauffe-eau électrique dont il est question (cumulus) ? Et donc la "marche forcée" en question serait le contacteur HC de ce chauffe-eau ?

Déjà, avez-vous bien un abonnement avec HP et HC ?

Si oui et que le chauffe-eau ne chauffe pas en HC, il faut effectivement revoir l'installation électrique à ce niveau, mais c'est très simpliste et un électricien ne pourrait pas passer à coté d'un problème...

De plus, vous parlez d'une surconsommation, or, s'il n'y a que ce chauffe-eau, qu'il chauffe en HC ou en permanence, la différence de consommation est assez minime, sauf à faire couler l'eau chaude toute la journée...

Répondre

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. GALLET

Droit de l'immobilier

11 avis

Me. Ferlan

Droit de l'immobilier

25 avis

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.