Régularisation de charges - chauffage

Publié le Vu 1673 fois 3 Par Celine5960
07/04/2011 14:11

Bonjour,

Je viens d'acheter un appartement que je veux mettre en location en meublé pour des étudiants. L'appartement est situé dans une copropriété avec chauffage collectif.
Je pense faire une provision pour charge avec régularisation.
Au niveau des charges, si un premier étudiant loue l'appartement de septembre 2011 à juin 2012 (10 mois) et l'appartement n'est reloué qu'à partir de septembre 2012, est-ce que la régularisation se fait sur 10/12ème des comptes de copropriété, et je prends en charge 2/12 des charges locatives (mois de juillet et août 2012 vacants) ?

Le poste chauffage représente 1200 € / an de charges locatives. Si on applique ce que j'ai dit ci-dessus, cela revient à dire que l'étudiant en payera 1000 € et moi 200 €. Peut-on préciser sur le contrat de location que le chauffage fonctionnant d'octobre à avril, période où l'étudiant bénéficie de l'appartement, il est entièrement redevable du poste chauffage, et sera redevable de 10/12ème des autres postes ?

Merci d'avance pour votre réponse.

Modérateur

07/04/2011 22:59

Bonsoir, vous ne pouvez pas faire payer du chauffage alors que le locataire n'habite plus ou pas les lieux, les charges se calculent au prorata.

Par contre, si c'est un logement etudiant, il doit etre petit et 1200 euros de chauffage par an, c'est enorme !
__________________________
Toute société, pour se maintenir et vivre, a besoin absolument de respecter quelqu'un et quelque chose.
(Fiodor Dostoïevski)

08/04/2011 09:04

oui, c'est énorme. Attention, vous n'avez pas le droit de récupérer sur le locataire, tout le poste chauffage. 1200 euros se ventilent comment ?

08/04/2011 09:44

Merci pour vos réponses.

Il s'agit en fait d'un appartement qui va être loué en coloc pour 3 étudiants, d'où les 1200 € de chauffage pour l'appartement entier.

Le poste chauffage, d'après les comptes faits par le syndic, se ventile de la façon suivante (les comptes sont faits pour l'ensemble de la copropriété, j'ai mis au prorata des tantièmes de l'appartement concernant le chauffage) :
Electricité chaufferie : 47 €
Chauffage urbain : 922 €
Contrat maintenance VMC : 55 €
Contrat maintenance - chaufferie P2 : 125 €
Entretien réparation chaufferie : 7 €
Le tout faisant exactement 1156 €.

Sur le document de régularisation propre à l'appartement ne figure plus l'ensemble des postes du chauffage, il y a juste 1156 € dont 1151 € de charges récupérables.

Répondre

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. GALLET

Droit de l'immobilier

11 avis

Me. Bloch-Fisch

Droit de l'immobilier

8 avis

Bénéficiez de 20min de consultation offerte avec un avocat. En profiter
Nouveau sur Légavox.fr

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.