prescription dette locative ancienne

Publié le 31/03/2021 Vu 285 fois 1 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

31/03/2021 12:56

Bonjour,

J'ai une dette locative ancienne, plus de 20 ans. 10 ans après le jugement à PARIS, un huissier me retrouve en province. La dette est très importante car elle est majorée de tous ceux qui sont intervenus, + les interêts sur 10 ans.

Ayant eu recours à l'aide juridictionnelle à laquelle j'avais droit, l'avocat a négocié un accord avec l'huissier moyennant quoi, je m'engageais à régler 100€ par prélèvement mensuel qui suspend toute procédure à mon encontre. Il n'y a eu aucune rupture dans les prélèvements, j'ai vérifié, celui de Mars a bien été prélevé. Or, j'ai reçu à mon domicile le 30mars 2021, un acte itératif commandement aux fins de saisie-vente, ce, malgré l'accord signé le 29/07/2010 à son étude, et mes paiements réguliers sans interruption aucune durant ces 10 dernières années, comme prévu.

L'étude jointe par téléphone me dit que c'était un arrangement à l'amiable, que la somme est trop minime. Ils me réclament la totalité restante, soit 22.000 € en totalité. Ma retraite est minime et en dessous du seuil de pauvreté.

Je m'interroge : cet acte est-il volontairement une éxécution forcée, pour éventuellement interrompre la precription qui pourrait être active, alors que au début de l'affaire, on m'avait annoncée 30 ans. J'ai constaté que la loi avait changée et que peut être, je l'ignore, je pourrai en bénéficier. Par cette manoeuvre, annulent t'ils cette possibilité.

J'ai R.V. demain à l'étude de l'huissier. J'ai envoyé un mail hier au soir,à mon ancien avocat qui ne m'a pas encore répondu. De plus, entre temps, je me suis remarié. j'ai deux fils de mon premier mariage. Hériteraient-ils de cette dette, si elle n'était pas réglée lors de mon décès.

Merci par avance de m'éclairer un peu.

Cordialement.

chantal Dernière modification : 31/03/2021 - par ANTA09

Modérateur

31/03/2021 13:33

bonjour,

un jugement valant titre exécutoire est valable 10 ans, mais un délai de prescription peut toujours être interrompu ou suspendu.

en payant, vous avez remis à zéro le délai de prescription et effectivement l'échéancier accordé par l'huissier de votre créancier est toujours un arrangement amiable.

sans oublier que si le montant de votre échéance est faible par rapport à votre dette, celle-ci risque de ne jamais être rembourée.

concernant l'éventualité de votre décès, en acceptant votre succession, vos héritiers acceptent l'actif de votre succession mais également votre passif c'est à dire vos dettes.

votre mari peut-il vous aider à régler définitivement votre dette ?

salutations

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.


Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. MADIOT

Droit de l'immobilier

13 avis

Me. Bloch-Fisch

Droit de l'immobilier

11 avis

Image Banderole Devenez bénévole sur Légavox

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.