Action en bornage en cours, durant la cession de propriété

Publié le 09/01/2021 Vu 498 fois 8 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

08/01/2021 18:53

Bonjour,

La limite séparative avec la propriété voisine n'a pas fait l'objet d'un bornage

L'obesrvation de tous les éléments font apparaitre un forte présomption d'empiètement de terrasses sur ma propriété. Je vais engager une action en bornage, alors que la propriété voisine vient de faire l'objet d'un compromis de vente, définitif dans 3 mois. Quelle incidence cette action aura-t-elle sur le futur propriétaire ? (Puisque la personnes physique visée par l'action en bornage aura changé) Merci de votre réponse

Modérateur

08/01/2021 20:23

bonjour,

je suppose que votre voisin vendeur est informé de l'action en bornage concernant votre propriété et la sienne.

il appartient à votre vendeur d'informer ses potentiels acquéreurs du litige en cours avec vous.

le notaire devrait surseoir à la vente tant que les limites du du bien vendu ne sont pas établies définitivement

salutations

08/01/2021 20:47

Merci de votre réponse

Qu'en est-il si le vendeur ne communique pas l'information à son acquéreur ?

Puis-je communiquer cette information à l'agent immobilier ? Sera-t-il tenu de répercuter au notaire (que je ne connais pas) ?

Le notaire doit-il surseoir à la vente si j'ai simplement fait une demande de règlement amiable en recommandé ? (l'action en bornage n'est pas encore engagée)

Merci d'avance ...

08/01/2021 21:47

Bonjour,


Qu'en est-il si le vendeur ne communique pas l'information à son acquéreur ?


Il s'expose à une action récursoire de la part de l'acheteur au motif d'une réticence dolosive.


Puis-je communiquer cette information à l'agent immobilier ? Sera-t-il tenu de répercuter au notaire (que je ne connais pas) ?


Vous pouvez. L'agent immobilier qui a un devoir de conseil engage sa responsabilité s'il ne répercute pas l'information à son mandant.


Le notaire doit-il surseoir à la vente si j'ai simplement fait une demande de règlement amiable en recommandé ? (l'action en bornage n'est pas encore engagée)


Non. Tout comme l'agent immobilier, il a un devoir de conseil, non seulement envers le vendeur qui est son client mais ausssi envers l'acheteur, qui l'oblige à communiquer l'information..

08/01/2021 23:27

Merci beaucoup de vos réponses Je me permets de demander une précision : vous avez dit "le notaire devrait surseoir à la vente tant que les limites du bien vendu ne sont pas établies définitivement" Qu'est-ce qui détermine "que les limites du bien vendu ne sont pas établies définitivement" : un recommandé demandant un bornage amiable pour présomption d'empiètement suffit-il ? Ou bien faut-il qu'une action judiciaire en bornage ait été déclenchée ? Merci

09/01/2021 00:01


le notaire devrait surseoir à la vente tant que les limites du bien vendu ne sont pas établies définitivement


Je ne suis pas de cet avis. Le notaire informe et conseille, les parties ensuite font comme elles l'entendent. Rien n'empêche le transfert de propriété si l'acheteur décide d'acheter en connaissance de cause.

Les limites sont déterminées définitivement une fois que les deux voisins ont approuvé le procès-verbal de bornage du géomètre ou que, si elles n'ont pu s'entendre, que les limites ont été arrêtées judiciairement.

09/01/2021 13:09

Merci de votre aide Une (dernière ?) précision : Si une action judiciaire en bornage est lancée à l'encontre du propriétaire actuel, et que le nouveau propriétaire acquiert le bien avant que l'action en bornage n'ait été jugée, faudra-t-il lancer une nouvelle action ? Merci d'avance

09/01/2021 13:38

Il s'agirait d'une action réelle qui s'appliquerait automatiquement au nouveau propriétaire. Vous n'auriez pas besoin de relancer la procédure en cas de vente.

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.


Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. MADIOT

Droit de l'immobilier

13 avis

Me. Bloch-Fisch

Droit de l'immobilier

11 avis

Image Banderole Devenez bénévole sur Légavox

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.