Voisin a un problème mental et crie

Publié le Vu 16284 fois 14 Par Sonousek
01/11/2011 10:36

Bonjour,

on vient d'aménager dans un nouveau quartier (nous avons acheté la maison). On s'aperçoit que notre voisin est un malade mental et il crie la journée, la nuit, surtout au petit matin donc cela nous empêche de dormir. Il crie très fort, des "hooo" ou alors des mots incompréhensibles.
Nous avons déjà vu le voisin et lui avons "parlé" car il avait un problème de clé, il s'est mit devant la porte et a crié qu'il a perdu sa clé et qu'il ne peut pas rentrer chez lui. Nous voulions aidé et surtout savoir plus sur lui...finalement c'est sa voisine directe (de l'immeuble) à qui il voulait sonner et elle est venue et s'en est occupée ensuite. Il vit seul. Vu son état de réaction, c'est quelqu'un de malade et agressif, nous avons peur pour nos enfants qui sont petits et ces cris étant agressifs.
Vu son état aussi, je n'ai pas envie (et j'ai peur) d'aller le revoir pour lui parler calmement et lui expliquer que nous sommes gênés par ces cris, et je pense que cela n'aurait rien changé (est-il capable de comprendre ?).
Quel recours pouvons-nous avoir ?
Merci.

01/11/2011 12:54

Quand il crie la nuit, appelez la police
Parlez-en avec la voisine. Visiblement, vu ce que vous dites, elle n'en a pas peur, donc il n'est pas dangereux (avoir un handicap mental n'est pas un signe de dangerosité)

Mais vous avez acheté une maison, sans faire le tour du quartier, parlé avec les voisins, passé plusieurs heures aux alentours ?

01/11/2011 13:38

Merci d'avoir répondu.
Et bien oui on a acheté sans s'en rendre compte oui. Le quartier nous plaisait bien sûr, mais on n'a jamais dormi dans la maison ! Car la journée, s'il crie, cela ne me dérange pas trop mais la nuit c'est vraiment pénible (ou tôt le matin).
Et la police, elle va faire quoi à votre avis. Je pense seulement que cette personne a besoin d'être suivie médicalement. Dois-je passer par la police avant ?

01/11/2011 15:17

Ce n'est pas à vous de décider du traitement d'une personne. C'est un tapage nocturne, donc une infraction pénale, c'est donc du ressort de la police

01/11/2011 15:25

Acheter est un invest à long terme, le voisin va crier, mais ce n'est pas pour 20 ans.

01/11/2011 15:32

Oui ok, je ne comprends pas bien : ce n'est pas pour 20 ans...c'est à dire qu'il ne va pas crier 20 ans ? et que si ! si ça se trouve ! merci pour vos réponse, et s'il y a qq'un dans le même cas, merci de m'en parler...

01/11/2011 16:20

Oui ok, je ne comprends pas bien : ce n'est pas pour 20 ans...c'est à dire qu'il ne va pas crier 20 ans ? et que si ! si ça se trouve ! merci pour vos réponse, et s'il y a qq'un dans le même cas, merci de m'en parler...

18/11/2013 08:01

avez vous réussi à résoudre ce problème? nous souffrons du même et commençons à craquer.

Comment avez vous fait?

17/12/2013 11:39

Nul n a a subir de tels desagrements et si vos enfants sont psychologiquement fragilises, voyez un pedopsy puis alertez le maire pour qu il prenne des mesures. Si cela ne marche pas le prefet. Nous avons ete confrontes a ce cas et la famille a du faire interner la personne sur injonction du maire garant de la securite. La personne n est pas aller au bagne mais dans un centre specialise. Arretons de dire que c est horrible. Ce qui est horrible c est de devoir vivre dans des conditions traumatisantes car vos enfants risquent de developper des troubles de la personnalite.

30/10/2014 19:11

Avez vous trouvé des solutions à vos problèmes ?
Je suis malheureusement dans le même cas. J'ai acheté une maison en janvier 2013, c'est une rue tranquille composée à 90% de retraités. La parcelle à coté de ma maison était une petite maisonnette mal entretenue et innoccupée pendant nos 6 premiers mois. C'est après que nous avons appris que la maison était vide car le propriétaire était en hopital psychiatrique.
C'est un homme d'une quarantaine d'années que nous avons du voir 5 ou 6 fois en un an (il devait prendre ses cachets)
Celà fait maintenant 4 mois que ce voisin nous fait des phases très flippantes : parle tout seul, reste de 7h du matin à minuit devant son portail / met la musique à fond et laisse la porte ouverte / crie.
Cette nuit a été la nuit de trop avec la musique à fond de minuit à 4h, nous empêchant totalement de dormir.
Nous avons appelé la police excédé par la nuisance sonore.

Une personne entre guillemet "normal", je vais le voir, je m'explique et lui dit de baisser le son.
Mais pour lui avoir parler plusiurs fois, le compromis n'est pas négociable.
J'ai une femme et 2 jeunes enfants, je travaille et rentre tard et je commence à avoir peur pour ma famille.

Si vous avez une solution à me donner, je suis preneur !

05/02/2015 22:46

Bonjour,nous avons un problème à peu près similaire : nous habitons un immeuble dans une résidence calme au dernier étage d'un immeuble de 7 étages et notre visin du 4 ème (!) doit avoir un toc car en dehors de chez lui dans l'allée il est normal (aimable, la cinquantaine, à priori divorcé, son fils vient en w-end peu souvent) et il hurle à la façon d'un chien disons, en faisant des "wouh" vraiment fort (ça passe par-dessus la tv parfois) à tout va dès qu'il est chez lui. Nous sommes locataires et avons emménagé depuis un an et demi et je dois dire que l'on espérait que l'on s'y ferait avec le temps mais quand il a des pics de crise comme ces dernières semaines, on en a vraiment marre. Notre fils de 4 ans et demi n'est pas vraiment perturbé par cela (enfin on n'en pas plus état donc pour lui tout va bien) mais quand même, je me dis qu'à son âge, devoir s'endormir avec ces cris incessants (comme en ce moment même d'ailleurs, il est 22h34 et il crie environ toutes les dix à quinze secondes depuis que je suis rentrée chez moi depuis 19h... je pense qu'il s'arrête quand il mange ou quand il fait quelque chose comme la cuisine, que sais-je , mais ça ne dure jamais bien longtemps). En tout cas on sait à quelle heure il se réveille... Mes voisins du 6ème (personne au 5 ème : les anciens locataires ont fini par partir...) s'en sont accommodé apparemment car nous du 7ème on l'entend beaucoup. Autant qu'un chien dehors qui aboie (il en a fait aboyer un ce soir d'ailleurs...).
Je suis allée le voir au début de notre emménagement mais j'ai été reçu très froidement par ce monsieur qui a l'air d'en souffrir plus qu'autre chose. Donc je ne lui en ai jamais reparlé, ni fait aucune allusion, on se croise et nous nous saluons très courtoisement... Mais je pense vraiment déménager car cela devient vraiment pénible. Mais nous ne le pouvons pas, du moins pas encore. Nous avons emménagé il y a assez peu de temps et même en location, un déménagement n'est pas souhaitable pour nous, en tout cas pas tout de suite.

Comment vous en êtes vous sortis vous-même avec votre voisin à priori très dérangé ?

Si vous aviez un conseil à me donner, j'en serais ravie :)

Merci d'avance !

06/02/2015 08:06

Je suis désolé de vous dire que le fait d'attirer l'attention des services sociaux ne donne pas toujours un résultat ......
La personne n'ouvre pas sa porte ,et sort la nuit uniquement!
Bref en cas de malaise vous ne pouvez que faire appel aux pompiers qui peuvent rentrer par l'extérieur.
Bon courage

03/03/2015 07:21

Bonjour, je viens vers vous pour essayer de trouver une solution avant de devenir folle et d'aller tuer quelqu'un. J'habite une maison mitoyenne tenue par les hlm depuis 19 ans.(avec ma mère pendant 18 ans et maintenant avec mon conjoint et ma fille de trois mois) Mais voila le fils de la voisine est handicapé, mentale et physique ! Seulement cette dame ne s'en ai jamais occupé alors les chose se sont aggraver. Maintenant il hurle du matin au soir et du soir au matin, il ne s'arrête jamais, impossible d'avoir un moment de tranquillité!! d'avoir une nuit paisible, ou meme de faire une grâce mâtiné quand ma fille se rendort....
On a essayer de parler au voisin pour leur faire comprendre que c'étais invivable ! Leur réponse ? qu'il ne pouvais rien n'y faire et que les plus géné s'en vont ! Qu'on avais cas faire des travaux dans notre maison pour l'insonoriser!! que ce n'étais pas considéré comme bruyant étant donner que c'étais un handicapé..... en gros qu'on aillent se faire voir ailleurs!! Ma mère a réussir a tenir 18 ans, mais je ne dit pas quel n'a jamais rien dit !! c'est d'ailleurs a cause de cette handicapé quelle a déménager!!
Je n'en peut plus je suis a bout de nerf !! Si je vais sonné chez la voisine je sais que je n'arriverais plus a discuter et que je vais finir par lui rentré dedans !! Je ne sais pas quoi faire et les gents me disent que je peut rien faire aider moi svp!!!!!!!!!!!!...............

24/10/2015 02:53

binjour,

achetez des boules kies en cire on ne les sent meme plus au bout de 10 minutes et augmentez le son de votre telé le soir. j habite un hlm réputé sur nancy et j'ai un voisin fou et bruyant la nuit au dessus et un skyzophrene et qui hurle des 4 h du matin...en sachant qu on entend le voisin se brosser les dents tellement l'isolation est bonne...moi je suis rodé bon courage a vous tous !

07/02/2019 22:20

Nous avons eu le même souci, une voisine folle, alternant séjour en hôpital psy et retour à son domicile. Elle hurlait la nuit, n'ouvrait pas aux policiers quand les voisins les faisaient se déplacer, menaçait quiconque osait lui toucher 2 mots de son comportement et dont l'appartement dégageait des odeurs nauséabondes et de brûléparfois. Quand nous avons aménagé elle était absente et pendant qq semaines n'avons pas eu de nuisances. Puis elle est revenue et a force nous avons pris peur et en tant que locataires avons pu partir très rapidement,ce qui était notre seul vrai recours, car quoi faire d'autre. Elle a aussi le droit de se loger en dehors de ses périodes passer en hôpital psy.
Bien heureusement nous sommes partis car au vue de ce qui s'est passé il y a qq jours avec l'incendie criminel à Paris 16, cette personne ayant le même type de profil, qui sait si un jour elle ne passera pas à l'acte aussi.
Ça fait froid dans le dos.
J'espère que vos situations se sont résolues ou apaisées en tout cas courage !

Répondre

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. GALLET

Droit de l'immobilier

9 avis

Me. Bloch-Fisch

Droit de l'immobilier

8 avis

Me. DEVYNCK

Droit de l'immobilier

5 avis

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.