DIVORCE EN FRANCE -CONFLIT DE LOIS

Publié le 17/11/2011 Vu 9068 fois 3 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

06/02/2009 15:29

Bonjour,

je me suis marié en Algérie en aout 1991 avec une Algérienne
tous les deux de nationalité Algérienne.
Je réside en France à Paris depuis 1960 ; par le regroupement familial ma femme réside en France depuis 1992 à Paris avec moi.
On a engagé une procédure de divorce en 2003 - le tribunal de grande instance de PARIS à prononcé le divorce suivant la loi Francaise
en octobre 2005 ;j'ai fait appel, la cour d'Appel de Paris a confirmée la loi Francaise sur le régime Matrimonial (régime de la communauté réduite aux acquets) parce que la première résidence est en France ,alors que nous sommes tous les deux de nationalité Algérienne et mariés en Algérie en aout 1991 . Je pense que normalement c'est le régime de la séparation de bien qui doit s'appliquer.Je me pose la question il me reste peu de temps environ 1 mois et demi si je dois engager une procédure en CASSATION ?
Merci d'apporter une réponse le plus rapidement possible. Dernière modification : 10/02/2009

08/02/2009 17:07

La loi algérienne s'applique en Algérie; la loi Française, en France. Vous vivez et divorcez en France, c'est logique, c'est le droit français qui s'applique.

Bonsoir.

20/03/2009 16:11

Il existe une jurisprudence de la cour de cassation qui confirme l'application du droit français dans le divorce entre deux époux de nationalité algérienne qui sont résidents en France depuis plus d'une année;

Donc, c'est le régime de la communauté et non celui de la séparation qui est retenu.

C'est le critère de la résidence en France et de sa durée de plus d'une année qui induit l'application du régime de la communauté des biens en cas de divorce.

Cependant ce principe tiré de la jurisprudence de la cour de cassation souffre d'une exception : le régime de séparation des biens peut etre appliqué si les époux algériens le demandent
Salut

17/11/2011 17:50

Bonjour,

D'apres la convention de la Haye du 14 mars 1978 sur les regimes matrimoniaux et selon l'article 4 alinéa 3 dispose que lorsque des epoux n'ont pas de residence habituelle dans le meme Etat apres leur mariage ou n'ont pas de nationalité commune, "leur régime matrimonial est soumis à la loi interne de l'état avec lequel, compte tenu de toutes les cironstances, ils presentent les liens les plus étroits".

En Algerie, le régime par defaut en l'absence de contrat est un régime matrimonial avec séparation de biens totale entre époux.

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.


Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. PRINCE AGBO.

Droit international

0 avis

Me. ABEGG

Droit international

0 avis

Image Banderole Devenez bénévole sur Légavox

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.