Blessure avec bare en fer

Publié le 07/06/2017 Vu 800 fois 1 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

06/06/2017 23:19

Bonjour,

J'espère avoir très rapidement une réponse étant dans l'angoisse.

Dimanche mon ex compagnon est venu me voir, très énervé, chez mes parents. L'ayant menacé d'appeler les gendarmes il est monté me rejoindre sur le perron de mes parents et a voulu me prendre mon téléphone. Ma mère ayant vu la scène, a voulu l'enlever de moi car il m'avait aggripée le cou. Mon grand frère ayant entendu la scène, sort et sans un mot va immédiatement mettre un coup de poing à mon ex.

Voici le plus grave : mon ex compagnon s'est empressé de chercher une barre de fer (qui fait partit des CRICK pour voiture) et à mis un coup à l'arcade de mon frère. Celui ci est en ITT de 8 jours pas son propre médecin car celui de l'hôpital ne lui avait rien mis. C'étaient les gendarme qui ont insister pour que mon frère voit un médecin légiste qui, lui, l'a envoyé chez le généraliste. Bref, il a eu 4 points de sutures à l'arcade.

Je viens d'apprendre que mon ex à été mis en GAV ce matin à 9 h pour passer en comparution immédiate demain.

Que risque mon ex-compagnon sachant qu'il est déjà connu pour violences conjugales ?

Mille merci à vous. Dernière modification : 07/06/2017

Superviseur

07/06/2017 07:27

Bonjour,

Il risque une peine de prison, avec ou sans sursis, une amende et la révocation, s'il a déjà été jugé par le passé pour violences, de son sursis. De plus, il devra rembourser à la Sécurité Sociale et à la mutuelle complémentaire, les soins et la perte de salaire due à cet arrêt de travail, sans compter les dommages-intérêts qui pourront être réclamés par la victime.

Personnellement, à votre place, je me soucierai peu de ce qui pourrait arriver à votre ex-compagnon qui doit assumer les conséquences de ses actes car, si votre frère ne s'était pas interposé, c'est vous qui preniez les coups et seriez à l'hôpital dans un état grave, ou au cimetière. Sachez que, chaque année, plus de 100 femmes meurent sous les coups de leur conjoint, de leu compagnon ou de leur partenaire, soit 1 femme tous les 3 jours, c'est beaucoup, beaucoup trop et les autorités veulent mettre un frein à tout ça.

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.


Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. ayache

Droit pénal

3 avis

Me. Fregosi

Droit pénal

4 avis

Image Banderole Devenez bénévole sur Légavox

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.