Renseignements juridiques

Publié le 18/08/2021 Vu 823 fois 11 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

17/08/2021 00:52

Bonjour,

Mon ex mari devait payer des frais de réparation suite à un accident causé à mon fils. Il a juré de ne jamais payer et s'est endetté volontairement alors qu'il faisait des voyages à l'étranger avec sa famille, allait en vacances, allait au restaurant au bowling... il avait une vraie vie de roi tout en étant surendetté?

Aujourd'hui, j'ai des photos comme preuve postées sur les réseaux sociaux quand mon fils se retrouve avec un handicap à vie, et un effacement de dette. Résultat pas de répartition jugée au civil.

Merci. Dernière modification : 18/08/2021 - par Tisuisse Superviseur

Superviseur

17/08/2021 07:30

Bonjour

Tout ça est assez confus, je vous invite à consulter un avocat, sur le thème de l'organisation d'insolvabilité (délit pénal selon l'article 314-7 du Code).
__________________________
Bien à vous
Legavox propose beaucoup d’infos et articles juridiques, cliquez sur "Accueil" et avant de poster votre question, il est utile de regarder si le sujet a déjà été traité.

17/08/2021 11:56

Bonjour,



à toutes fins utiles et si ceci peut vous éclairer :

https://www.legavox.fr/blog/maitre-anthony-bem/delit-organisation-aggravation-frauduleuse-insolvabilite-17938.htm

Je précise qu'il y a eu une réforme des délais de prescription : un délit pénal se prescrit aujourd'hui par six années et non plus trois années avant la réforme.
__________________________
Le Droit vient en aide à ceux qui sont vigilants.

https://www.legavox.fr/blog/jerome-chambron/pour-tout-probleme-precontentieux-contentieux-29516.htm

Modérateur

17/08/2021 18:12

bonjour,

y-a-t-il une décision de justice qui obligeait votre mari à payer ces frais de réparation ?

avez-vous mandaté un huissier pour contraindre votre mari à payer ?

Salutations

17/08/2021 23:53

Oui, il y a eu un jugement, Il y a eu un montant de réparation mais monsieur a vite déposé un dossier de surendettement. Pendant longtemps, il n'a absolument rien payé comme charge, du coup il a obtenu un effacement de plein de dettes dont la réparation du préjudice de mon fils, sachant que mon fils, suite à cet accident, a un handicap à vie et la dette est passée de 19.000 € à 1.600 €.

Monsieur, pendant et après le surendettement, vit comme un roi.

17/08/2021 23:55

L'affaire a été jugée en civil pas en pénal
Par contre lorsque la commission a effacé la dette de mon fils qui est à régler par monsieur qu'en 2023, je pense qu'ils n'ont pas pris la peine qu'il s'agit d'un préjudice à vie et que mon fils a perdu un oeil suite à cet accident...

18/08/2021 07:07

J'ai relu l'appel que j'ai fait, et en clair, le juge a pris connaissance du fait que monsieur vivait largement bien alors qu'il a des dettes et continue de s'endetter volontairement, le juge a même évoquer les preuves en photos, mais se base quand même sur la difficulté de monsieur....du coup appel rejeté et pourtant j'ai bien précisé que mon fils a un handicap à vie et il a besoin de cette réparation, surtout que monsieur n'a aucune assurance etc...je sais plus comment faire dois je écrire au procureur ? Saisir les droits de l'homme ? Un conseil svp

18/08/2021 07:54

bonjour

dans votre premier post vous mentionnez un accident causé à votre fils. Il faudrait en savoir plus cet accident: circonstances

Y-a-til un responsable? Votre fils a-til eu droit à une indemnisation par un assureur ou autrui?

Votre fils était-il mineur au moment des faits?

18/08/2021 10:17

C'était pendant la visite chez son père suite à un divorce, mon fils était mineur, il avait 8 ans lors de cet accident, son père a été condamné au civil à régler des réparations.
Aujourd'hui mon fils est majeur, l'affaire a trainer jusqu'en 2017 puis en 2018 il met en place un dossier de surendettement, et il y a eu effacement de dette
Et la ont voient sur les réseaux sociaux ces voyages resto et ... pendant que monsieur prétendait vivre l'enfer du surendettement et dans la foulée il a jurer de ne jamais régler un centime d'ailleurs il règle même plus la pension alimentaire bloque mon fils est encore lycéen et vit chez moi depuis l'accident il a abandonné son fils aux urgences et plus de nouvelles depuis

Superviseur

18/08/2021 10:28

Avez vous déjà vu un avocat ?, s'il y a organisation d'insolvabilité (délit pénal selon l'article 314-7 du Code).
__________________________
Bien à vous
Legavox propose beaucoup d’infos et articles juridiques, cliquez sur "Accueil" et avant de poster votre question, il est utile de regarder si le sujet a déjà été traité.

18/08/2021 10:47

Bonjour,

En tout cas, normalement, les dettes alimentaires ne peuvent pas faire partie du traitement du surendettement...
__________________________
Cordialement.
P.M.

Infos en Droit du Travail du privé : tedforum.com

18/08/2021 11:04

bonjour

Quelles étaient les circonstances exactes de l'accident ?

A ce jo_ur quel âge à votre fils?

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.


Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. ayache

Droit pénal

3 avis

Me. Fregosi

Droit pénal

4 avis

Image Banderole Devenez bénévole sur Légavox

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.