Chien de garde en liberté dans les parties communes

Publié le 12/08/2014 Vu 1982 fois 7 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

11/08/2014 19:01

Bonjour

Nous sommes propriétaires d'une villa. Cette villa se compose de 2 appartements. L'appartement du rez-de-chaussé est loué à une famille qui a un berger allemand. Nous vivons dans l'appartement qui se trouve au rez-de-jardin. Aussi nous avons une entrée et une sortie commune. Nos voisins et locataires refusent d'attacher leur chien qui devient de plus en plus gros et (3-4 mois seulement pour l'instant. Ce chien parfois défonce notre grillage et s'introduit dans notre propriété et saccage nos biens. De plus, pour sortir, nous sommes obligés de passer devant le chien avec la boule au ventre (nous avons des enfants de 3 ET 6 ans). En effet, le chien a tendance à aboyer surtout lorsque nos enfants passent devant lui. Le voisin dit qu'il a fait beaucoup d'efforts (achat d'un collier qui envoie des décharges électriques) et que c'est notre problème si nous avons peur du chien ou que nous n'avons aucunes preuves concernant les dégradations du chien. Que pouvons nous faire?
J'espère que vous aurez une réponse pour nous.

Je vous remercie. Dernière modification : 11/08/2014

Superviseur

11/08/2014 19:16

Bonjour,
Si vous ne pouvez pas interdire à vos locataire d'avoir un chien, ceux-ci en revanche, doivent veiller à ce que leur chien ne cause pas de troubles de voisinage.
Si c'est le cas, ce qui semble être d'après vos dire, vous pouvez leur envoyer une LRAR leur demandant officiellement de faire cesser ces troubles.
Sans réaction de leur part, vous serez en droit de ne pas reconduire le bail à l'échéance en leur donnant congé pour motif légitime et sérieux. Votre (ou vos) lettres RAR serviront alors de preuves que les locataires ont été prévenus et n'ont pas remédié au problème.

11/08/2014 23:28

Bonsoir,Merci de m'avoir répondu. Dans tous les cas nous ne comptions par renouveler le bail car nous avions l'intention de récupérer l'appartement pour y vivre. De plus, l'échéance du bail sera dans une année (plus ou moins). A vrai dire, je ne sais pas si je vais tenir nerveusement. Lorsqu'il fait nuit et que je rentre chez moi, j'ai peur, j'en ai même la chair de poule. J'évite de laisser mes enfants ouvrir le portail car il a tendance à leur aboyer dessus. En fait, j'aurais voulu une solution pour maintenant. J'espère que quelqu'un pourra me proposer quelque chose. Merci encore pour votre réponse.

12/08/2014 08:14

Bonjour,
voir avec les forces de l'ordre ? Leur chien n'a pas à se balader ainsi dans les parties communes, si en plus il aboie et se montre plus ou moins menaçant... Porter plainte ? pour je ne sais pas trop ? mise en danger ?

12/08/2014 15:24

Bonjour,
je suis déjà allée au commissariat. On m'a dit que tant que le chien ne mordait personne, on ne pouvait rien faire,que c’était de l'ordre du voisinage, que toute plainte serait inutile. En gros la peur et le stress de la situation ne sont pas pris en compte, il faut voir le sang couler!

12/08/2014 15:37

faites la LRAR pour commencer ? cela les fera peut être réagir ? il suffit de peu parfois !

Superviseur

12/08/2014 15:40

En fait, j'aurais voulu une solution pour maintenant.
Dans l'immédiat, il me semble que je vous ai conseillé d'envoyer une LRAR à vos locataires leur demandant de faire cesser le trouble de voisinage.
Dans certains cas, cela suffit...

12/08/2014 21:10

En effet, vous me l'avez bien dit, je vais essayer sans grande conviction. Je vous remercie encore à tous les 2.

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.


Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. ayache

Droit pénal

3 avis

Me. Fregosi

Droit pénal

4 avis

Image Banderole Devenez bénévole sur Légavox

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.