Harcèlement des huissiers

Publié le 09/08/2013 Vu 1463 fois 5 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

05/08/2013 00:01

bonjour

En 2009 j'avais fait un crédit de 5000euros .
J usqu'à l'année dernière j 'arrivais à payer avec des retards de temps en temps ;Tout en sachant que je gagne le smic et que j'avais 450 Euros sans les frais .Entre temps j'avais perdu mon boulot raison pour laquelle j'ai arreté de payé .
j'ai plus de logement ,je suis hebergé par un ami.
le mois de décembre j 'ai retrouvé de boulot mais celà ne change rien car j 'ai toujours le meme problème avec des dettes les impots que je n'arrive pas à payer .
Cette société m 'a envoyé les huissiers qui n 'arrete pas de m harceler tout le temps ,
a chaque fois je les appelle pour expliquer mon cas mais rien à faire .
la j 'ai reçu une ordonnance d' injonction de paiement .
et une autre lettre me disant que la saisie de meubles et de biens allait se faire dans 1 semaine ,je ne sais pas comment faire en meme temps ils auront rien à saisir car je n'ai de rien .
je voulais juste qu'ils me laissent jusqu'au mois de novembre pour faire un rachat de crédit et payer ma dette
car j 'ai vu avec ma conseillère qui m'a dit que je suis tout le temps dans le rouge et qu'il faut que mon compte soit un peu pendant 3 mois pour procéder au rachat
ce que j'ai peur c'est qu'ils viennent là ou je suis hébergé et me fouttent la honte ,
aidez moi s'il y a quelques choses à faire ou à dire piur qu'ils patientent encore un peu ;
merci d'avance
je ne vis plus depuis des années toujours angoissée stréssée avec la boule au ventre sans cesse .

Modérateur

05/08/2013 16:46

bjr,
si votre créancier ne vous a pas assigné au tribunal, il ne dispose donc pas de titre exécutoire et ne peuvent faire aucune saisie.
pour une saisie par un huissier, il faut obligatoirement que votre créancier possède un titre exécutoire généralement un jugement vous condamnant à payer.
cdt

06/08/2013 08:25

Merci YOuris pour votre message.
Je n ai aucun papier venant du tribunal pour l instant.
Je vais demander une aide juridique à la mairie.
Bonne journée.

07/08/2013 14:47

bonjour Farina,

Je confirme, sans titre exécutoire, aucun huissier n'a de droit.

Il y a des règles à respecter et les sociétés de recouvrements sont mandatées mais tant qu'il n'y a pas d'actions en justice alors vous êtes protégés et je ne saurai que trop vous alerter en "ignorant" leurs courriers.

Une mise en demeure doit se faire en LR/AR. Conservez leurs courriers mais n'y répondait surtout pas.

Ils n'ont pas le droit de vous téléphoner sans votre accord, sinon, c'est limite de la "violation de domicile"...

Si vous recevez une injonction de payer, alors répondez par LR/AR au juge et demander comme le code de la Loi vous y autorise, un délai de grâce (2 ans).
et demandez à être entendue en audience, vous pourrez expliquer votre situation, preuves à l'appui bien entendu (attestation de demandeur d'emploi, lettre de licenciement, si vous étiez locataire, la résiliation de votre logement etc....) et proposer ensuite à l'amiable un échelonnement de votre dette au prorata de vos revenus.

De toute façon, si vous n'avez plus de biens, ils ne pourront pas vous saisir, d'une part et d'autre part, si vous avez des petits revenus, il y a une grille à respecter.

Bon courage

07/08/2013 14:50

pardon, je viens de voir qu'il y a une injonction de payer.

Oui bon, raison de plus pour répondre au juge en fournissant tous les documents au soutien de vos intérêts.

Le juge devra rendre ensuite un jugement. Mais en effet, cherchez un avocat qui prendra l'Aide juridictionnelle, car peut être que l'organisme de crédit a failli à certaines de ses obligations comme vérifier votre solvabilité avant de vous accorder le crédit.. etc...

tenez moi informée,
courage, tout va s'arranger, avec le temps.

09/08/2013 21:38

MMerci étudiantendroit.
J ai pris rendez vous avec un conseiller juridique à la mairie pour la semaine prochaine.
Je vous tiens au courant pour les démarches à faire
Merci pour votre soutien aussi.

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.


Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. ayache

Droit pénal

3 avis

Me. Fregosi

Droit pénal

4 avis

Image Banderole Devenez bénévole sur Légavox

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.