emission de bruit portant atteinte a la tranquillité de voisinage

Publié le 11/04/2020 Vu 564 fois 3 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

11/04/2020 13:46

Bonjour

Je viens de recevoir une amende datė du 31/03/2020, 68 €, à cause des bruits de mes enfants. Je suis une maman de 3 enfants de 5 ans, 3 ans et 5 mois. Ma voisine a portė plainte contre moi car elle c'est une aide-soignante et travaille des fois le matin tôt ou les nuits et, du coup, mes enfants ne doivent pas bouger toute la journėe pour qu'elle puisse dormir. On est dans un batiment HLM, mal isolė, elle entend les autres enfant de l'étage et elle croit que ce sont mes enfants. Je ne sais pas quoi faire car, même si je paye l'amende, elle ne va jamais arrêter de taper les murs et d'appeler la police.

SVO, j'ai besoin de vos conseile, merci.

Cordialement. Dernière modification : 11/04/2020 - par Tisuisse Superviseur

Modérateur

11/04/2020 13:56

bonjour,

si vous avez été verbalisé, c'est que la police a constaté que le bruit émanant de votre appartement était un trouble anormal d evosinage.

il vous appartient de faire en sorte que vos enfants respectent la tranquillité de vos voisins.

salutations

11/04/2020 14:12

merci pour votre réponse j'ai fait mon maximum mes enfants je les enlever tous les jouet qui font de bruit le problème c est que des fois le petit de 3ans coure même si je lui dit d arrêter a un moment il se lache comme tous les enfants de son âge et on les voit d ailleurs a la télé surtout qu on est confinė alors a votre avis je dois les attacher ou les enfermé dans leur chambre sachant que le petit arrive a ouvrir la fenêtre qui n est pas sécurisė?

11/04/2020 16:54

bonjour

comme dit plus haut la police a dû constater du bruit plus que de raison pour des enfants de cet age...

pour la chambre c'est à vous de sécuriser la fenetre en mettant un système qui empècherait votre enfant de l'ouvrir .....

"aller dans la chambre " est souvent une manière de punir et /ou de calmer des enfants un peu trop chahuteurs..

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.


Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. ayache

Droit pénal

3 avis

Me. Fregosi

Droit pénal

4 avis

Image Banderole Devenez bénévole sur Légavox

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.