Implique dans une bagarre sans avoir donné de coups

Publié le 13/10/2016 Vu 1127 fois 2 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

12/10/2016 16:43

bonjour,

Mon fils a été impliqué en mai dernier dans une bagarre de groupe. Il n'est pas l'auteur des coups et blessures il n'a fait que de separer les personnes qui se bagarraient.
Voila les faits en détails :
Mon fils et 3 copains sortaient de discothèque. Alors qu' ils étaient en voiture que je vais nommer À une autre voiture B est venue les heurter violemment. (Je precise mon fils etait passager arriere.)Le conducteur de véhicule B prenant la fuite le conducteur A s est mis à sa poursuite pour l ammener a s'arrêter et faire le constat. A partir de la le propriétaire du véhicule B a annoncé qu' il n avait pas de constat pas d'assurance et surtout pas de permis et qu'il était dans un état d ébriete bien avancé. Une bagarre a éclaté entre les chauffeur A et B. Les autres personnes s y sont mélés. Mon fils est alors intervenu mais dans le but de les séparer et de calmer l affaire. Des témoins ont du appeler la gendarmerie qui se sont déplacés et ont bien constatés les faits. Mon fils et ses amis ont été faire une déclaration au poste ou il a détaillé les faits précisement. Le brigadier qui s est chargé de l affaire lui a même dit qu' il n y aurait pas de suite. A sa surprise quelques mois apres ils ont recu lui et ses amis une convocation pour une comparution au tribunal pour le mois de novembre.
Ils auraient entendu parlé que le chauffeur A et B se seraient entendus et concerté pour retourner l affaire et porter plainte contre les autres amis dont mon fils. Le conducteur B aurait eu des jours d ITT plus de 8 jours a la suite d une blessure a l oeil.
Voilà ma question a votre avis qu' encourt il? Il n a fait qu essayer de les separer mais se retrouve néanmoins dans une affaire de bagarre en groupe.

Il est très inquiet du déroulement du proces mais en meme temps n'a rien à se reprocher. Ne sait pas si il doit prendre un avocat ou non et combien cela va lui coûter sachant qu' il est toujours en apprentissage donc revenus pas très élevés. (il vit à la maison mais à un salaire d'apprentis, si demande d'aide juridictionnelle, sera t'elle évaluée qu'avec ses revenus ou également avec les notres ses parents.

Merci de me renseigner car je suis une maman très inquiete aussi.
Je suis actuellement en période de rémission après m être battu contre un cancer et j ai peur que cette affaire me fasse de vilains tours.

Cordialement Dernière modification : 12/10/2016

13/10/2016 17:56

Bonjour Madame,

Il faut que votre fils soit assisté d'un avocat, s'il le désire...

En effet, s'il y a une ITT importante, il peut y avoir des intérêts civils contre la victime.

Il me semble utile d'obtenir une copie du dossier, de l'étudier et d'établir ensuite une stratégie de défense.

Ses revenus d'apprentis devraient lui permettre d'obtenir une AJ totale.

N'hésitez pas à me contacter pour plus de détails.

Cordialement

13/10/2016 20:19

Bonsoir, merci beaucoup pour votre aide. Comment sois je procéder pour récupérer le dossier?. J ai téléphoné à la gendarmerie qui s est occupée de l affaire car inquiète quand j ai pris lecture de la convocation. Elle se souvient très bien de la déclaration de mon fils et malgré tous les articles cités dans la convocation m à sur qu il n irait pas en prison mais La comparution est nécessaire pour entendre chaque partie.
En revenant à l AJ, êtes vous sure qu'ils vont se baser sur son salaire? J ai peur qu'ils nous demandent les nôtres. Il prend son appartement avec son amie au 1er novembre, est ce que ça peut valoir ses droits pour L AJ ?
Merci pour vos réponses
Cdt

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.


Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. ayache

Droit pénal

3 avis

Me. Fregosi

Droit pénal

4 avis