Escroquerie sous chantage, vol

Publié le 12/10/2016 Vu 997 fois 10 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

11/10/2016 19:40

Bonjour,
Je resume. J'avais louer une chambre chez l'habitant, l'homme de la maison étant assez imposant et me réclamer toujours "un petit plus" et si je ne lui donner pas il me montrer bien qu'il pouvait a tout moment me mettre dans son lit. J'avais 18 ans quand je vivait chez eux,je travaillais a Mac do donc je n'avais jamais assez pour le satisfaire alors je réclamer de l'argent a mes grand parents.., et j'avais un facebook de vente comme beaucoup de nana de mon age..Je me suis mis a tout vendre, mes vêtements, mes chaussures, mon ordinateur, mon maquillage..Bref. Il le savait, et recuperer tout l'argent de ces ventes. A un moment il m'a dit de mettre en vente des choses plus conséquentes.. alors j'ai mis mon téléphone..Une amie me l'a acheter pour son copain, en envoie.. mais lors de l'envoie il n'a pas voulu que je mette le téléphone. J'ai essayer de le recuperer par la suite pour le lui renvoyer mais je n'ai pas reussis et par panique j'ai vite envoyer un remboursement à la personne, en disant que la personne a du perdre le colis.. Je me sentais mal. Il a voulu retenter la meme chose, mais j'ai inventer des choses en disant que je connaissait plus mon mot de passe.. pour pas qu'il y touche mais il a tenter de me toucher et je l'ai laisser faire une seconde fois.
J'ai supplier mes grand parents de trouver un autre logement ( en cours d'année avec logement juste le week end c'est compliqué ) alors leur dire pourquoi.. je n'en ai jamais été capable. Je suis rester environs 5 mois chez eux et je suis partie.. Mais aujourdh'ui j'ai été convoqué au commisariat pour 3 plaintes d'arnaques, la premiere j'ai tout assumer comme si c'etais moi et indemnisé la personne, la deuxieme j'ai dit que c'etais moi, que j'assumer et que j'allais rembourser, mais la je dois me faire entendre pour la troisieme. J'assume pour ne pas avoir a faire a cette personne parcequ'il a dejà reussi à me retrouver, mais a assumer toutes ces escroqueries j'ai peur que ca me nuisse ( je ne sais pas ce que j'encours ) sachant que j'ai reussi a m'enfuir de tout ca, je suis en couple avec quelqu'un de super et une petite fille en route..
J'aurai besoin de conseil.

Superviseur

12/10/2016 08:17

Bonjour,

Si vous avez des preuves des agissement de ce logeur, il vous faut très vite porter plainte contre lui car plus vous attendrez, plus les preuves seront difficiles à obtenir.

12/10/2016 08:35

Oui mais rien.. appart qu'il me rejoignez dans ma chambre, -que j'avais très peur.. meme sa femme ne se rendait compte de rien... c'est pour ça aussi que j'avais pas portée plainte. Mais je risque quoi si j'assume tout comme si c'était moi, sachant qu'à chaque fois j'ai rembourser les personnes ( le policier trouve bizarre que se soit sur une période particulière et que jài toujours rembourser )

Superviseur

12/10/2016 08:43

A votre place, je téléphonerai à sa femme pour proposer un rendez-vous hors de chez elle et je lui dévoilerai toutes les manigances de son mari, ses extorsions de fonds, etc., cela aura un impact beaucoup plus fort. Je lui demanderai le remboursement de tout les frais, de toutes les sommes qu'il vous a soutirées, cela risquerait fort de barder dans son couple. Après tout, il vous a détruit, non ? alors pas de cadeaux.

12/10/2016 08:53

Je trouve ça " facile " à faire. Non ?

12/10/2016 09:34

bonjour je lis deux choses ,peut etre trois?
cet homme vous a obligé à lui donner de l'argent...
vous avez arnaqué au moins 3 personnes en n'envoyant pas les objets vendus...
il a abusé de vous...
est ce que j'ai bien compris ou non?
et pourquoi trouvez vous facile à faire la proposition de Tisuisse ? vous avez fait bien plus difficile

12/10/2016 10:34

Il n'a jamais abusé de moi, juste menacer ou caresser pour me faire peur. Sinon oui.. mais à chaque fois je rembourser de ma poche les personnes car je me sentais trop mal.
Je pense que c'est trop facile, parce que dans ce cas, on peut montrer n'importe qui dù doigt pour se déculpabiliser.. mais d'un côté je me sens pas la force de l'affronter.. j'ai déjà déménager, il m'avais retrouver, j'ai eu peur et jai enmenager avec mon conjoint, maintenant tout vas bien donc je me sens pas capable d'aller aussi loin

12/10/2016 10:48

vous etes convoquée au commissariat:soit vous dites que vous avez été obligée d'arnaquer les gens à cause de ce monsieur et vous en apportez les preuves soit vous ne le dites pas et vous assumez tout.personne ne peut le faire à votre place

12/10/2016 10:57

Pour l'instant j'ai tout assumer sans jamais dire son nom étant donnée que je n'ai aucune preuve écrite et surtout que c'était il y a bientôt deux ans.. mais je sais pas ce que je risque et je veux pas faire subir à mon entourage.

Superviseur

12/10/2016 13:52

Changez votre stratégie : vous n'est pas auteur, vous êtes victime, nuance.

12/10/2016 21:12

Justement comme croire que ce n'est pas un mensonge et juste une stratégie..
Dù coup j'ai un rappel à l'ordre au tribunal le 14 novembre.. je dois accouchée le 24 novembre.. si je peux pas me présenter comment ça se passe ..

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.


Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. ayache

Droit pénal

3 avis

Me. Fregosi

Droit pénal

4 avis