Préparer une plaidoirie pour GAV, utile ou pas ?

Publié le 21/01/2022 Vu 1294 fois 2 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

20/01/2022 20:01

Bonjour,

J'ai été convoquée par la police pour être auditionnée suite à la plainte d'un parent pour violence volontaire sur son enfant (je suis assistante maternelle). Ce jour là, ayant des symptômes du Covid, la policière m'a renvoyée chez moi en me disant qu'elle allait me reconvoquer mais que je serais placée en garde à vue. Je serais donc en GAV le 2 fevrier. Est-ce utile que je prépare une plaidoirie pour me défendre ?

D'autre part j'ai, moi aussi voulu déposer une plainte pour diffamation sur internet contre cet homme, mais quand j'ai voulu aller signer ma plainte, la police me l'a refusée car je l'ai fait quelques jours après son dépôt de plainte (ce qui lui donne apparament la priorité). Est-ce qu'ils ont le droit de la refuser ?

Pourrais je profiter de la GAV pour demander à la signer et à ajouter la dénonciation calomnieuse ?

Et pour finir, j'ai appelé la PMI (protection maternelle infantile) qui est au courant de l'affaire, et a décidé de me maintenir mon agrément car ils savent que tout n'est que mensonges, afin de savoir si la police les avaient bien contacté pour faire leur enquête.

A mon grand étonnement on m'a dit que non ! est ce que lors de la GAV j'ai le droit de remettre en doute leur travail et de leur demander de contacter mes superieurs (la PMI), car selon moi la protection de l'enfance est quand même la première concernée dans ce genre d'affaire, ou vaut-il mieux que je me taise ?

Je vous remercie par avance pour votre aide. Dernière modification : 21/01/2022 - par Tisuisse Superviseur

Superviseur

21/01/2022 09:07

Bonjour,

Vous, vous ne pouvez pas faire de "plaidoirie", c'est le boulot des avocats. Vous pouvez apporter des éléments pour vous défendre, preuves à l'appui, pas pas de plaidoirie.

Vous ne pouvez, et si vous avez des preuves irréfutables, que contrecarrer avec un dépôt de plainte pour dénonciation calomnieuse et ce dépot sera à adresser, par votre avocat, en pli recommandé avec AR, directement au Procureur de la République de votre tribunal. Vous avez donc tout intérêt à prendre un avocat.

21/01/2022 13:20

d'accord, merci beaucoup pour votre réponse.

J'hésitais car je n'ai rien à me reprocher, mais c'est certain maintenant, je vais prendre un avocat.

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.

Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. ayache

Droit pénal

3 avis

Me. Fregosi

Droit pénal

4 avis