le père de mon fils est un délinquant sexuel

Publié le 16/01/2011 Vu 2069 fois 6 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

16/01/2011 11:32

Bonjour , je suis maman d'un petit garçon de dix ans et il y à envirron une semaine son père (dont je suis séparée depuis 6 ans) a été mis en examen pour agression sexuelle sur personne vulnérable (sur une personne hospitalisée et malade de 68 ans). La police m'a averti de la situation (du moins de ce qu'elle pouvait m'en avertir) et j'avoue que depuis je me trouve plutot désemparée et démunie, j ai bien tentée de me retournée vers l'aide aux vistimes proposée au commissariat (mais on m'a dit qu'il n'existait pas d'aide pour les familles de coupable). J aimerai avant tout protéger mon fils (qui porte le même nom que son père), j'estime qu'il n'a pas a payer (comme aucun enfant ne devrait avoir à le faire) les tares et les fautes de son père, or lorsque l'affaire sera jugée le nom de son père (qui est le même que le sien) paraîtra dans la presse (et nous vivons dans une petite ville). Pour l'instant, je ne lui ai parlé de rien (j'attend de rencontrer un psychologue et d'avoir des conseils de professionnels), même si , je ne vous le cache pas; mon coeur de maman me crie de prendre mon enfant sous le bras et de partir très loin de tout cela . Y aurait-il un moyen d'empêcher la presse locale de divulguer le nom du père de mon fils et puis-je entamer des démarches pour que mon ex n'ait plus de droit de garde et de visite.
Merci d'avance pour vos réponses

Modérateur

16/01/2011 11:44

Bonjour,

"Toute personne accusée d'un acte délictueux est présumée innocente jusqu'à ce que sa culpabilité ait été légalement établie au cours d'un procès public où toutes les garanties nécessaires à sa défense lui auront été assurées."

Le père de votre enfant n'a pas encore ete jugé, donc ne perdez pas de vue qu'il est présumé innocent. Si vous pensez qu'il n'est plus à meme d'avoir droit à son DVH sur son fils, faites une requete aupres du JAF qui decidera si oui ou non il doit suspendre ce DVH, ne le faites pas par vous meme car le père pourra deposer plainte pour non presentation d'enfant
__________________________
Toute société, pour se maintenir et vivre, a besoin absolument de respecter quelqu'un et quelque chose.
(Fiodor Dostoïevski)

16/01/2011 12:21

Merci de votre conseil même si je ne me fais pas de grande illusion quant à l'issue de l'enquête (puisqu'il a été "pris sur le fait" et a reconnu les faits qui lui étaient reprochés). Pensez-vous que je puisse faire directement une demande au JAF ou faut-il que je passe par un avocat obligatoirement?

16/01/2011 12:29

Vous pouvez saisir le JAF en courrier recommandé AR auprès du Tribunal de Grande Instance.

Un avocat n'est pas nécessaire.
__________________________
"Le bonheur est un mot abstrait, composé de quelques idées
de plaisir..."

Voltaire

16/01/2011 12:49

Merci.
Vis à vis de la diffusion du nom dans la presse ai-je un recours?

Modérateur

16/01/2011 12:55

S'il a ete pris en flag, pas de souci pour faire le demande aupres du JAF. Pour ce qui est de la diffusion du patronyme dans la presse, desolee mais aucune idee sur le sujet. Vu qu'il y a un enfant mineur et que cette diffusion pourrait lui etre prejudiciable il y a peut etre un recours

Esperons que quelqu'un sur le site ait la solution et vienne vous la donner
__________________________
Toute société, pour se maintenir et vivre, a besoin absolument de respecter quelqu'un et quelque chose.
(Fiodor Dostoïevski)

16/01/2011 16:15

Le père n'a rien fait à son enfant, le JAF risque donc de ne pas suivre la requête.
Il faut, en urgence, voir un pédopsy pour savoir comment avertir l'enfant avec le moins de dommage possible (surtout ne minimisez pas, qu'il ne grandisse pas avec l'idée qu'un viol n'est pas grave, qu'il est injuste qu'on soit en prison pour viol, surtout que c'est un garçon)

Concernant la parution du nom dans le journal, je crains que vous ne puissiez l'empêcher. Je ne connais qu'un seul précédent (il peut y en avoir d'autres) où un père a obtenu qu'un journal parlant de lui ne soit pas vendu dans l'arrondissement parisien où vivait son fils (c'était Alain Delon)

Pour ces deux points, un avocat ne serait pas de trop.
Le père est en détention provisoire ?

Je vous conseille d'aller voir la direction de l'école où va votre fils en demandant aussi de voir son prof, afin d'expliquer la situation (déjà pour justifier que votre fils va aller mal et prévenir/régler des soucis avec ses camarades, s'il en a)

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.


Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. ayache

Droit pénal

3 avis

Me. Fregosi

Droit pénal

4 avis

Image Banderole Devenez bénévole sur Légavox

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.