plainte pour vols de chèques à mon domicile par la nounou

Publié le 13/07/2009 Vu 3911 fois 1 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

robot représentant Juribot

Une question juridique ?

Posez votre question juridique gratuitement à notre chatbot juridique sur Juribot.fr

09/07/2009 16:55

bonjour

j'ai embauché un ami pour garder à domicile ma fille qui avait 3 mois , 2 mois plus je m'appercois qu'on m'a voler 5 cinq je dépose plainte pour x en attendant les copies des chèques mon ami avoue les vols en garde à vue ; le 6 juillet dernier je suis devant la juge des comparutions reconnaissances des faits, mon ami a un avocat qui demande l'effacement de son delit de son casier judiciaire qui est vierge il m'a rembourser mais j'ai arrêter de travail du jour au lendemain pour m'occuper de ma fille car pas de place en crêche et je n'ai confiance en personne pour faire garder ma fille; j'ai très peur qu'il ai pu toucher ma fille je l'ai emmener chez le medecin qui m'a dit que physiquement tout va bien mais pendant qu'il osculter mon bébé j'ai eu un choc violent quand il regardait ses parties intimes depuis je me pose pleins de questions je fais des cauchemars j'ai demandé a cet ami devant la juge s'il n'avait toucher mon bébé il ne répond pas encore fois il ne veut pas me répondre que veut dire son silence?Que puije faire? De plus la juge trouve que les 15 jours de prisons avec sursis est trop sévère et me reproche d'avoir demander 3900 euros c'est l'équivalent de ma perte de salaire l'affaire est renvoyée au tribunal correctionnel devant le juge des intérêts des victimes.

merci de me répondre


très cordialement

13/07/2009 14:50

Tout d'abord, avez vous des éléments qui permettent de soupconner votre ami d'avoir commis une agression sexuelle sur votre fille ?
Le fait de garder le silence à votre question lors du procès ne veut rien dire. Il peut tout simplement être stressé et impressionné par le tribunal.
Que le médecin ai osculté votre fille et n'a rien décelé d'anormal est déjà positif pour vous. Le fait que vous ayez été choqué de voir un médecin osculter les parties génitales de votre fille est compréhensible, mais prenez en compte que c'est un médecin, et que cet acte est tout à fait bénin.

Vous n'arriverez certainement pas à justifier le montant de dommages et intérêts que vous demandez. Ce n'est pas votre ami qui vous a obligé de démissionner de votre emploi, mais en est seulement une cause indirecte. Sa défense pourra se baser sur les autres solutions qui étaient à votre disposition. Sur ce point, prenez un bon avocat qui défendra au mieux vos intérets... mais n'espérez pas un tel montant... surtout qu'avec le jeu des appels, ces dommages et intérets risquent de vous être attribués qu'après un délai plus ou moins long.

En effet, votre ami a réparé le préjudice, et s'est acquitté de sa condamnation, ce qui a pour effet d'éteindre l'action publique pour les faits de vol. D'où le renvoi devant un juge des intérêts des victimes.

Si vous avez des éléments concrets concernant d'éventuelles atteintes sexuelles sur votre fille, déposez plainte.
__________________________
Le droit pénal général et spécial français est vaste, complexe et les peines individualisées, nul ne pourrai se prévaloir de détenir les seules vraies réponses aux questions...la collégialité et l'expérience de chacun sont de rigueur.

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.

Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. HADDAD

Droit pénal

2666 avis

209 € Consulter
Me. BEM

Droit pénal

1434 avis

249 € Consulter