Relation entre mineur de 17 et majeur de 23 ans

Publié le 15/09/2009 Vu 2486 fois 1 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

robot représentant Juribot

Une question juridique ?

Posez votre question juridique gratuitement à notre chatbot juridique sur Juribot.fr

14/09/2009 21:11

Bonjour,
J'ai 17 ans et mon compagnons à 23 ans, j'aimerais savoir si mes parents ont un quelconque droit sur cette relation, peuvent-ils intenter des poursuites envers mon compagnon, peuvent-ils empêcher notre relaton face à la loi en vigueur et ai-je un droit de parole ou de protection pour mon compagnon; enfin il travaille pour un corps de l'armée cela change-t-il quelque chose ?
Merci d'avances pour vos réponses. Dernière modification : 14/09/2009

15/09/2009 12:43

Un rappel important, tant que vous êtes mineur, ce sont vos parents qui ont le droit de décider pour vous, c'est à dire qu'ils ont tout à fait le droit de vous interdire de voir telle ou telle personne, excepter certains membres de la famille, mais je ne vais pas rentrer dans les détails.
Dans votre cas de figure, vos parents pourraient poursuivre votre ami pour atteinte sexuelle sur mineur, tout en sachant que la petit différence d'âge entre vous et votre ami ferait qu'il n'y aurait certainement pas de suites.
Par contre, vos parents peuvent signaler les faits et leur désaccord auprès de la hiérarchie de votre ami, s'il est militaire, ce qui aurait des conséquences administratives pour lui, ... voir une sanction disciplinaire s'il n'y mettait pas fin.
Le droit de parole vous l'avez toujours face à un magistrat du tribunal, mais c'est le juge qui a le dernier mot...
Vous avez 17 ans... reste moins d'un an à tenir ... mon conseil et de mettre de l'eau dans votre vin, de faire profil bas, et d'éviter d'entrer dans une spirale judiciaire qui n'amènerait rien de bon pour votre ami militaire, même si il n'a pas de suite à ce genre de dossier au vu de vos explications.
__________________________
Le droit pénal général et spécial français est vaste, complexe et les peines individualisées, nul ne pourrai se prévaloir de détenir les seules vraies réponses aux questions...la collégialité et l'expérience de chacun sont de rigueur.

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.

Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. HADDAD

Droit pénal

2666 avis

209 € Consulter
Me. BEM

Droit pénal

1434 avis

249 € Consulter