suite faux usage de faux et escroquerie

Publié le 16/09/2009 Vu 3851 fois 2 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

robot représentant Juribot

Une question juridique ?

Posez votre question juridique gratuitement à notre chatbot juridique sur Juribot.fr

12/09/2009 03:33

suite Il me demande de lui acheté divers articles dans ces boutiques don les sommes on été prélevé sur les comptes et me demande de déduire le montant des articles de l'argent que je lui dois. J’en ai profité pour acheter un article pour moi que Jai déjà remboursé
Me retrouvant dans le rouge tout les mois entre le prélèvement du crédit et ma dette en vers monsieur x. Je souscris a 2 cartes a débit différé qui me permette de remboursé des achats ou des retraits a la totalité a la fin du mois mais qui ne sont des crédits (des magasins casino et le mousquetaire)
Tout les mois je continuai donc cette mascarade en m'enfonçant de plus en plus dans l'endettement jusqu'au jour ou monsieur x s'es fait choppé pour le trafic de faux passeport et c retrouvé au trou ce qui a calmé la chose pendant 1mois
mais son homme de main continuai a me mettre la pression pour que j'ouvre encore un compte ce que Jai refusé de faire pendant le ramadan mais ses menaces en me rappelant la somme que je leur devais alors Jai fait une demande de 2000euro a face et a finaref 2500euro que Jai commencé a remboursé pour qu'il arrête de m'arcelet
LCL : 13000 prêt en cours mais le solde sur le compte courant es d'environ 2000euro+ placement d'environ 300 ou 400
C Agricole: néant mais solde d'environ 2000euro+ placement d'environ 300 ou 400 euro
CIC: 390 euro compte débiteur
Et environ 5000 à l’organisme
Pendant l'audition j’apprends que sous ma fausse identité il y aura 2 ou 3 sociétés et même un compte bancaire donc je ne connaisse même l'existence et que le monsieur x est au trou et pas dans son pays d'origine
J’ai expliqué au agent que mon but n'a jamais été de m'enrichir mais juste de souscrire un crédit pour de 13000 euro et de les remboursé peut a peu
AU final inculpé pour faux et usage de faux et escroquerie
L’agent de police m'on fait savoir que je n'irai pas en prison mais il ne pouvait pas me l'assuré
Car ils veulent les personne trouvé les personnes qui continu a blanchir l'argent
Quesque je risque vraiment

15/09/2009 12:57

Dans votre situation je ne pourrai que vous conseiller vivement de prendre un avocat pour vous défendre !
En effet, au vu de votre récit, vous avez enfrain plusieures lois, que ce soit en matière pénale, civile, bancaire, etc...
Sans avoir des détails précis, il est impossible de vous renseigner, d'autant plus que votre affaire est délicate du fait d'implication de tiers personnes qui elles-mêmes ont commises des infractions dont vous êtes apparement la victime...
__________________________
Le droit pénal général et spécial français est vaste, complexe et les peines individualisées, nul ne pourrai se prévaloir de détenir les seules vraies réponses aux questions...la collégialité et l'expérience de chacun sont de rigueur.

16/09/2009 01:23

merci pour la reponse
pensez vous que le juge tiendra compte dufait que j'ai deja remboursé 2500 euro depuis environ 8 mois et que le prelevement es bien sur les document mis sous sellé par les agent?
avant cette affaire je n'etai meme pas connu des service de police je travaille et je vais proposé a mon avocat de déposé dans son compte carpa tout les mois la somme de 500 euro en attendant le tribunal

jai meme apeler l'agent qui es sur l'enquete en lui proposant de lui ramené les affaire hifi que jai payé avec ces cartes que jai remboursé de ma poche et qu'il mon laissé pendant la perquise

que pensez vous de ce que ma dit l'agent en laissant partir kan je lui demandé si j'allai allé en prison il m'a repondu:
mais non tu ne va pas y allez mais je ne suis pas le juge pour en decidé mais on veu les personne qui ton fait chanté pour blanchiment d'argent
mais si il ne les trouve pas que va til se passé pour moi?
es pour que je revienne au audission car il m'on dit qu'il devai me posé encore des question
ou es pour me mettre en prison
serai-je averti avant de passé devant le juge par une lettre de convocation ou les agent peuvent mis mettre en me disan vien au commisaria pour une audission

mon avocat ne connai pas bien l'histoire mais il ma demandé
tu travaille ?
tu n'es pas connu de la police ?
t'inquite pas tu n'ira pas en prison mais ca veut rien dire kan pensez vous?

merci

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.

Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. HADDAD

Droit pénal

2666 avis

209 € Consulter
Me. BEM

Droit pénal

1434 avis

249 € Consulter