Besoin d’aide en urgence svp (Aveu par message = preuve ?)

Publié le 22/08/2022 Vu 713 fois 9 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

19/08/2022 19:35

Bonjour.

C'est la première fois que je poste sur ce forum donc désolée d'avance si je ne maîtrise pas bien les règles.

Il y a plusieurs années j'ai subi un viol et je n'ai jamais osé porter plainte. Récemment mon violeur m'a contactée sur instagram pour "prendre des nouvelles" et "discuter". J'ai répondu qu'il m'avait violée et que je n'avais aucune envie de discuter avec mon violeur. Il a répondu en disant qu'il savait et qu'il regrettait ce qu'il avait fait.

Si je porte plainte, est-ce que les captures d'écran peuvent être retenues comme un aveu de sa part ? Je n'ai aucune autre preuve malheureusement...



Merci d'avance.

A. Dernière modification : 19/08/2022 - par SansPseudo05

19/08/2022 19:53

Je vous en prie, répondez moi, je ne sais vraiment pas quoi faire… J’ai peur d’aller porter plainte sans savoir à l’avance si ça compte comme une preuve…

19/08/2022 19:57

Bonjour,

Rien ne permet de confirmer si ces captures 'décran seront ou non prises en considération.

Toutefois le violeur semble capable d'assumer son acte, et sera interrogé dans ce sens.

Appelez le 3919 c'est anonyme et gratuit.

Et n'hésitez pas à porter plainte, ce criminel (eh oui !) ne doit pas faire d'autres victimes.

19/08/2022 19:58

PS : Quelle est l'urgence si les faits ont eu lieu il y a plusieurs années ? A-t-il recommencé ? avez-vous identifié d'autres victimes ?

19/08/2022 20:05

Merci pour vos messages. Pour y répondre :

Je ne compte pas produire de simples captures d’écran mais faire authentifier la conversation par un huissier pour prouver que les captures d’écran ne sont pas un montage, de cette façon ai-je + de chance d’être prise au sérieux ?

Il sera sans doute interrogé mais je ne pense pas qu’il avouera face à la justice malheureusement…

Je ne connaissais pas le 3919, merci beaucoup !

Il n’a pas recommencé et j’ignore si il a fait d’autres victimes mais le fait qu’il m’ait recontactée à réveiller le traumatisme et réouvert la blessure, ça m’a paradoxalement donné la force de vouloir la justice.

20/08/2022 15:00

Bonjour,

Vous avez raison de faire authentifier la preuve par constat d'huissier.

Et bien sûr qu'il s'agit d'un élément de preuve, et évidemment il intéressera les enquêteurs et le Parquet. Le Parquet classe rarament les plaintes pour viol sans demander aux OPJ de commencer à enquêter.

Reste à savoir de quand datent les faits et de quel âge vous aviez à l'époque pour savoir si la plainte n'encourt pas la prescription.

Mais il est très fréquent que les victimes de viol ne déposent plainte que des années et des années plus tard.

N'hésitez pas à me contacter en MP, je suis avocat et je défends souvent des victimes de viol.

20/08/2022 15:55

Bonjour Sbouchon,

Merci infiniment pour votre précieuse réponse. J’aimerais m’entretenir avec vous en message privé mais je ne maîtrise pas encore ce site, pouvez-vous m’indiquer comment faire s’il vous plaît ?

Les faits datent de la période printemps-été 2020 donc je pense qu’il n’y a pas prescription, j’avais à l’époque 22 ans.

Merci encore.

21/08/2022 06:56

NB : la messagerie s'ouvre grâce au petit menu accessive en cliquant en haut à droite à coté de votre pseudo.

Superviseur

21/08/2022 10:13

Bonjour,

Il semble effectivement qu'il y ait un bug, normalement, en cliquant sur le pseudo en bleu dans un message, cela devrait ouvrir la messagerie. Cela ne fonctionne plus mais vous pouvez suivre le conseil de Cousinnestor pour utiliser la messagerie manuellement.

22/08/2022 09:45

Cousinnestor et Janus merci pour vos conseils et effectivement j'ai supprimé le message avec mon mail,

Cordialement,

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.

Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. ayache

Droit pénal

3 avis

Me. Fregosi

Droit pénal

4 avis