Chantage et spoliation d'héritage

Publié le 01/06/2021 Vu 560 fois 7 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

31/05/2021 11:54

Bonjour. Je suis dans une situation très complexe. Ma mère est sous le coup d'un chantage qui dure depuis ma naissance. Elle est âgée aujourd'hui de 81 ans et moi 56 .Il s'agit d'un dol criminel visant à me déshériter. Je l'ai compris il y a quelques mois. Ses sœurs en sont à l'origine avec ma famille paternelle également . J'ai fini par découvrir que je ne suis ni la fille biologique de ma mère ni celle de mon père , tout le monde le savait sauf moi. J'ai découvert qu'elle m'a obtenue par des moyens illégaux et que j'ai en plus une jumelle dans la nature.

C'est sous la menace de ce chantage que ma mère s'y plie, pour garder les secrets et ne pas se retrouver au pénal devant les juges pour rendre des comptes.

D'après certaines informations elle m'aurait abusée lorsque j'étais bébé. Une de ses sœurs ma pseudo marraine, m'a annoncé téléphoniquement de but en blanc , que ma mère (sa soeur) aurait dépensé 1 million d'€ pour moi. J'ai enregistré la conversation... Lorsque je lui ai demandé à quoi se réfère ces "dépenses", elle m'a répondu "la nourriture, les études ".... De son côté ma mère m'a dit une fois "quand je serai plus là, tu vas te retrouver dans la m...., t'auras qu'à aller chez ta tante". Je lui ai demandé alors pourquoi et où était passé l'argent, elle m'a répondu "t'as qu'à demander à ta tante ".

J'aurai aimé savoir qu'est-ce que je peux faire du vivant de ma dite mère puisque quand elle sera décédée, c'est moi qui serait victime de la spoliation en tant qu'héritière. S'agit-il de chantage et ou d'abus de faiblesse ? Puis-je déposer plainte à titre personnel pour spoliation ? Merci. Dernière modification : 31/05/2021 - par £mma

Modérateur

31/05/2021 13:49

bonjour,

depuis 56 ans, les procédures relatives à votre naissance sont forcloses.

si vous êtes reconnu à l'état-civil comme un enfant de votre mère, cette filiation n'est plus contestable.

votre mère n'a donc pas à se plier à ce chantage.

vous pouvez un avocat spécialisé en droit de la famille.

salutations

31/05/2021 17:08

Bonjour et merci pour votre réponse.
L'article 9.3 du code de procedure pénal a changé la donne. Concernant les infractions dites " occultes". Le délai de prescription a commence à courir le jour de la découverte de l'infraction.

Modérateur

31/05/2021 19:48

vous avez écrit " J'ai découvert qu'elle m'a obtenue par des moyens illégaux".

quels moyens illégaux ?

quelle serait l'infraction pénale ?

31/05/2021 20:27

bonjour

je vous conseille de voir un medecin aussi

bonne chance

31/05/2021 22:11

Youris
Quand je parle de moyens illégaux, c'est par des moyens autres que l'adoption, moyennant finance.


31/05/2021 22:18

Marouil
Vous vous prenez pour qui pour être aussi présomptueux et méprisant ?
Qu'est-ce que vous croyez, que tout le monde nait sous de bonnes étoiles ? Si vous êtes incapable de répondre abstenez-vous au lieu de vous croire au-dessus des autres .
Pour ce genre de pathologies y a des psychiatres ,

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.


Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. ayache

Droit pénal

3 avis

Me. Fregosi

Droit pénal

4 avis

Image Banderole Devenez bénévole sur Légavox

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.