Je suis accusé d'être l'auteur d'une lettre anonyme

Publié le Vu 12249 fois 4 Par indiga
06/06/2013 12:33

Bonjour,
J'ai été convoquée hier au commissariat pour répondre à une plainte m'indiquant être l'auteur d'une lettre anonyme
(d'oct 2011)désignant mon ancienne directrice (restaurant universitaire) et son bras droit d'être "des voleurs de denrées alimentaires et piquant dans la caisse. Elle s'appuie sur les points suivants,que je lui en veut car elle n'a pas valider mon année de stage et que l'écriture ressemble à la mienne. Elle m'accuse nommément. J'ai répondu aux questions du brigadier et me suis prêté à la page d'écriture.
Je suis totalement innocente de ce qui m'est reproché car je suis resté 7 mois dans cet établissement et que ce courrier je n'en suis pas l'auteur.
Quelles sont les recours qui s'offrent à moi car je vis cela comme une injustice à mon tour d'être accusé de faits dont je suis totalement étrangère.
Merci pour vos réponses.
Cordialement

Superviseur

06/06/2013 13:19

Bonjour,
Il faudra plus de preuve que l'accusation de la victime pour vous condamner, en particulier un examen graphologique puisque la lettre a été écrite manuellement (ce qui n'est pas bien malin pour une lettre anonyme).

06/06/2013 14:11

N'attendez pas qu'il y ait prescription pour porter plainte à votre tour:
la diffamation, la calomnie, l'accusation sans preuves sont réprimées par les articles du code pénal.
Outre que si vous pouvez justifier que la conclusion négative de votre stage puisse leur être liée, cela devrait être pris en compte par l'inspection du travail et vous apporter des dommages intérêts.
Si vos anciens collègues peuvent apporter témoignage des suites internes données a ce courrier , s'il y avait des bases réelles à cette accusation anonyme même avérées bien après votre départ etc..ne les négligez pas .
On a déjà vu ce genre de procédés utilisés par les pseudos victimes pour se débarrasser d'un gêneur et comme dans la justice française le premier qui attaque a toujours l'avantage, faites vous aider pour risposter sérieusement . Ce genre d'histoire peut plomber une carrière ou un cv quelqu'en soit l'issue

06/06/2013 14:41

merci pour vos réponses, je vais en effet me rapprocher d'un avocat pour me faire aider. comme le souligne jibi7 une lettre manuscrite (ordinateur caractère plus anonyme) dans la lettre que m'a montré le brigadier le français utilisé était très approximatif, le courrier est signé "une employée du restaurant" moi j'étais l'adjointe de la directrice". Enfin plein d'incohérences. Lorsque j'étais en poste souvent j'ai entendu ces rumeurs de vols de denrées et dans la caisse, de menaces proférés par des agents en colère, j'ai de nombreuses fois été témoins d'altercations entre elle et ces agents frustrés par des horaires contraignants et qui se faisait copieusement insultés.. des personnes qui lui en voulaient il y en avait beaucoup.

05/02/2014 05:38

je suis egalement accusée d une lettre anonyme je me suis fait licencier et pour l instant je ne peux rien faire car pour porter plainte il me faut la lettre
l affaire va passer au prud'homme et le juge va pouvoir la demander
une graphologie pourra etre demander (lettre manuscrite)

Répondre

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. BLAZY

Droit pénal

93 avis

Me. ayache

Droit pénal

3 avis

Me. Le Jollec

Droit pénal

9 avis

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.