arrestation abusive pour motif ridicule

Publié le 24/04/2010 Vu 3037 fois 2 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

21/01/2010 11:41

Mardi soir (le 19/01/2010), j’ai été à mon cours de tennis, arrivé sur le parking du tennis de Sartrouville, je me gare tranquillement, une voiture de police arrive et se met devant moi. (il est 20h)
4 policiers sortent de la voiture et m’encercle.
Ils me demandent de sortir de la voiture et me placer derrière ma voiture. Puis de vider mes poches, je fais, un autre commence à fouiller ma voiture (sans autorisation de ma part). Un autre me demande si j’ai de la drogue, arme, couteau. Je leur dit que j’ai un petit couteau dans ma boite à gant central.
Il le récupère …. Et me disent qu’il me le confisque … c’est une arme de poing de type cran d’arrêt.
Je leur que non c’est pas un cran d’arrêt, et que ça me serre a faire a couper pomme et autre.
Ils commencent, à me parler de port d’arme et de délit. Je leur dis que c’est ridicule.
Un des policiers me saute dessus et me mets les menottes. » Monsieur vous êtes en garde a vue pour port d’arme ».
Je me fais embarquer. Au commissariat, j’ai eu le droit à la total. Fouille complète, 2 alcootests, (ouf Zéro et zéro). A 21h je suis placé en garde a vue.
Le commissariat a appelé ma femme, pour lui dire que j’étais placé en garde a vue pour port d’arme, et c’est tout.
A 9h ( le lendemain) un inspecteur est venu me chercher. Lors de l’interrogatoire, le policier a trouvé mon affaire ridicule (ça été l’un de ces premier mots). D’autre policiers sont venu voir le grand bandit au couteau, ils ont tous plaisanté sur mon cas. La procédure est lancée. 20 minutes plus tard je suis remis en garde a vue.
A 10h40, un autre policier est venu me chercher, prise d’empreinte, photo et me voilà ficher a la police judiciaire.
Sur mon PV il est écrit :
Avisons l'intéressé qu'il lui est reproché, d'avoir à Sartrouville , le 19 janvier 2010, transporté à bord de son véhicule, un couteau décapsuleur, tire-bouchon et dont la lame mesure 8 cm. Le magistrat n’engage aucune poursuite
A 11h10 je suis sortie.
Quel recourt ai-je pour supprimer cette procédure, je suis en procédure d’adoption, et le casier vierge est obligatoire

Modérateur

21/01/2010 13:48

Bonjour, ben "le magistrat n'engage aucune poursuite"...
Ca me paraît pourtant clair....

24/04/2010 02:30

ça me parait également clair, mais je comprend qu'il soit en train de se demander comment effacer ses empreintes des fichiers police, et comment faire comprendre à ces policiers que leur interpellation n'etait pas justifiée. (Une lettre adressée au directeur départemental peut-être?)

Etant POUR le travail des policiers, ceux ci ont fait une sale interpellation dans ce cas là....

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.


Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. CONSOLIN

Droit routier

0 avis

Me. Sarrailhé

Droit routier

0 avis

Image Banderole Devenez bénévole sur Légavox

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.