Je n'arrive pas à recevoir mon amende, mes frais de justice augmentent

Publié le 05/02/2024 Vu 356 fois 5 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

robot représentant Juribot

Une question juridique ?

Posez votre question juridique gratuitement à notre chatbot juridique sur Juribot.fr

03/02/2024 21:15

Bonjour,

J’ai été verbalisé le 22/11/2023 par la gendarmerie pour « téléphone au volant ». Les gendarmes m’ont expliqué que je recevrais l’amende dans ma boîte aux lettres quelques semaines plus tard. Or je n’ai jamais rien reçus (et c'est pas la première fois que ça arrive). Je me suis donc inquiété et je n’ai trouvé aucun moyen d’avoir accès à cette amende ni de la payer. J’ai fini par comprendre qu’il fallait que je retrouve la gendarmerie même qui m’avait verbalisé (j’étais sur l’autoroute).

Après plusieurs appels passés, c’est finalement à Bourg Achard qu’un gendarme a retrouvé mon dossier. Il a pu me donner le numéro de l’avis de contravention (62XXXXXXX) et la date exacte (Le 22/22/2023), en précisant que c’étaient bien les seuls renseignements qu’il pouvait me transmettre.

J’ai donc contacté l’ANTAI, et ils m’ont dit que ces renseignements ne suffisaient pas pour payer l’amende, il me fallait plus re renseignements, comme le numéro de télépaiement, que eux-mêmes ne pouvaient me transmettre.

Je me trouve donc dans cette situation absurde où j’ai été verbalisé, je veux payer mon amende et personne ne peut me permettre de le faire.

Étant dans une situation financière difficile, j’ai très peur des majorations que pourraient entraîner les retards dans le paiement de cette amende.

J'ai donc envoyé une lettre recommandée à l'officier du ministère public d'Evreux pour lui demander de me renvoyer cette amende pour que je puisse la payée. J'ai demandé également à bénéficier de la minoration eu égard aux efforts que j'ai fournis pour essayer de recevoir cette amende malgré le fait qu'elle est pas arrivée.

Hier j'ai reçus une réponse qui me dit que j'ai contesté l'amende (en demandant de pouvoir la payer??) et que je n'ai pas eu gain de cause, je dois donc payer 135€ d'amende plus 31 euros de frais de justice. On me demande donc de joindre L'avis du tésor public ou un avis de situation à mon courrier, sans d'ailleurs me préciser à qui je dois envoyer ce courrier.

Ma question est: je fais quoi maintenant? J'ai toujours pâs le numéro de paiement pour l'amende, le seul interlocuteur à qui j'ai cru pouvoir demander celà à savoir l'officier du ministère public m'as bien envoyé sur les roses et j'ai peur si je lui demande d'autres précisions, de lui devoir 31 euros de plus. Franchement, cette situation est tellement ubuesque que j'hésite entre envoyer des chèques avec des copies des lettres au trésor public et payer bien plus cher un avocat qui au moins me retablira dans mon droit.

Tous vos conseils sont les bienvenus.

04/02/2024 09:43

C'est inutile de poster dans presque tous les forums de droit routier si vous disparaissez sans attendre la réponse qui fut donnée.

et modifiez votre texte , personne ne vous repondra si vous ne mettez pas le numero de contravention et le 22/22/2023 n'existe pas ;

C'a sent l'amende majorée à 375€ si vous ne vous bougez pas.

Superviseur

04/02/2024 09:51

Bonjour
Vos adresses permis et carte grise sont-elles correctes ?
__________________________
Comment contacter... (cliquez)
un avocat .../... un conciliateur .../...Le défenseur des droits
Et ci-contre à droite, les avocats inscrits sur les sites du groupe

05/02/2024 16:18

Bonjour, et merci pour vos réponse. Je m'excuse pour vous avoir fait perdre votre temps, j'ai mis ma question sur différents forums dans le but de récolter le plus d'avis possibles. Je ne suis pas habitué des forum juridiques et je ne sais pas lequel fonctionne bine ou lequel est le plus adapté à ma question.

En effet, les adresses sont les bonnes. D'ailleurs lors de la verbalisation, le gendarme m'as redemandé mon adresse.

05/02/2024 16:23

Mon amende date en effet du 22/11/2023.

05/02/2024 17:40

Elle n'est plus payable elle le fut jusqu'au 25 janvier 2024. minuit

sauf arrangement avec le bureau de l'OMP comme maladroitement vous semblez l'evoquer.

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.

Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. CONSOLIN

Droit routier

0 avis

Me. Le Jollec

Droit routier

15 avis