L'article R415-9 souffre-t-il des exceptions?

Publié le 08/05/2009 Vu 2229 fois 1 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

robot représentant Juribot

Une question juridique ?

Posez votre question juridique gratuitement à notre chatbot juridique sur Juribot.fr

08/05/2009 07:04

Bonjour,

J'étais stationné entre deux véhicules qui me collaient. Après avoir fait trois braquages, contrebraquages, sans qu'aucun véhicule ne se pointe à l'horizon, je suis sorti à 99 % de ma place de stationnement.
A ce moment, j'ai vu arriver un véhicule dont la conductrice ne regardait pas la route mais parlait avec son passager. Lorsqu'elle m'a vu, elle a réagi mais c'était trop tard : elle m'a percuté. De mon côté, je ne pouvais strictement rien faire, car j'étais bloqué par les véhicules de l'autre bord du trottoir.
En sortant de son véhicule, elle s'est excusé en me disant qu'elle avait tort. Elle n'avait quasiment pas de dégâts. J'allais passer l'éponge, mais son compagnon était très vindicatif. J'ai donc décidé de faire un constat, sûr que j'allais gagner.
Au final, la compagnie d'assurances me signale que je suis en torts à 100% à partir du moment où je quitte un stationnement.

D'où ma première question : ne s'agit-il pas là d'une interprétation abusive de l'article 415-9 de la part de la compagnie d'assurances? Cet article, le seul valable en la matière, stipule que :
« I. - Tout conducteur débouchant sur une route à partir d'un accès non ouvert à la circulation publique, d'un chemin de terre ou d'une aire de stationnement en bordure de la route ne doit s'engager sur celle-ci qu'après s'être assuré qu'il peut le faire sans danger et à une vitesse suffisamment réduite pour permettre un arrêt sur place.
II. - Il doit céder le passage à tout autre véhicule. »

C'est exactement ce que j'ai fait. Il n'y avait aucun danger lorsque je suis sorti de ce stationnement, j'étais à deux kilomètres à l'heure. Et tant que je le pouvais, j'ai cédé le passage à tout véhicule.

Comme je sais que dans certains cas, il peut y avoir des exceptions, confirmées devant les tribunaux, à la priorité à droite, je voulais vous demander s'il existait de telles exceptions pour cet article 415-9? Est-ce qu'on a systématiquement tort si on sort d'une place de stationnement?

Enfin, last but not least, je dispose d'un témoin qui démontre que la conductrice ne regardait pas la route lorsqu'elle m'a percuté.

Autre élément à prendre en compte, les dégâts sur le véhicule de la conductrice s'élèvent à 30 euros.

Merci pour vos éventuelles réponses.

Modérateur

08/05/2009 09:54

Bonjour, aucune exception, vous devez, en sortant de votre stationnement, cédez le passage à toute personne circulant déjà sur la voie sur laquelle vous voulez vous insérer, et ce pendant toute la durée de votre manoeuvre!! Ce n'est pas parcequ'il n'y avait personne au moment où vous avez engagé votre manoeuvre, que celà vous donne la priorité pour le reste du temps nécessaire à la fin de la manoeuvre. Vous ne pourrez rien espérer de mieux que 100% de torts à votre encontre, désolé

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.

Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. HADDAD

Droit routier

2666 avis

209 € Consulter
Me. BEM

Droit routier

1434 avis

249 € Consulter