récidive de conduite sous empire état alcoolique

Publié le 11/09/2010 Vu 2540 fois 6 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

31/08/2010 18:01

bonjour,j'ai fait l'objet,le 1er avril 2009,d'une condamnation suite à une récidive de conduite sous empire alcoolique.ayant récupéré le permis le 24/08/10 aprés avoir repassé l'épreuve du code de la route,je me suis fait contrôlé positif le 28/08/10 à 2h30 avec un taux de 0.61gr/l d'air expiré aprés avoir voulu déplacé mon véhicule sur 300m afin de le garer en endroit sûr dans l'intention de ne pas reprendre le volant cette nuit là.mon désarroi est immense car j'avais fait cela à bon escient.bref,j'aimerai savoir s'il pouvait exister un vice de procédure en sachant que l'officier m'a contrôlé une unique fois sur place avec un ethylométre electronique mais sans me notifier que j'avais droit à un second souffle avant d'etre emmené au poste et que j'avais consommé du tabac auparavant.j'ai également passé la nuit en garde à vue alors que je n'ai montré aucune aggressivité.en bref je cherche une faille à tout prix car je risque gros ayant eu un mois de sursis lors de la précèdente condamnation et je venais à peine de me remettre d'une situation assez difficile.ne connaissant pas tout les détails de la procédure je sollicite votre aide.svp répondez moi et merci d'avance de vos conseils

Modérateur

01/09/2010 19:06

Bonjour, vous cherchez quand même le "baton" pour vous faire battre.
Bref. Précisez votre taux, car je soupçonne que vous confondiez g/litre de sang et mg/litre d'air expiré...

02/09/2010 11:02

oui effectivement,il s'agit de 0.61mg/l d'air expiré.

Modérateur

02/09/2010 12:42

La procédure de la GAV est normale dans votre cas.
Pour le second souffle, il n'est pas "obligatoire", et de toute façon, vu votre taux (1.22g/litre) il n'aurait rien changé (taux délictuel)Pas de contestation possible sur ce point donc.
Pour le tabac, il faudrait que vous apportiez la preuve que vous avez fumé dans la demie heure précédent le souffle à l'éthylomètre, et encore, là aussi, vu le taux, aucun espoir.
Je ne voie aucun argument vous permettant à ce stade de contester la procédure en cours à votre encontre.

02/09/2010 18:20

quelle attitude ou quel discours dois je tenir afin de minimiser la peine sachant que je viens de retrouver un emploi et dois je prendre un avocat?car n'ayant pas les moyens,je ne sais que faire ou comment faire pour en avoir un à moindre frais?

Modérateur

02/09/2010 18:26

Vu votre "passif" je doute que le juge fasse preuve de clémence à votre encontre...Renseignez vous pour savoir si vous pouvez bénéficier de l'aide juridictionnelle. Dans votre cas, un avocat ne sera pas du "luxe" pour tenter de faire que vous ayez la peine la moins lourde possible. La prison est envisageable...

11/09/2010 20:24

Bonjour,
les vices de procédure ne pourront être vu qu'après lecture de votre dossier.
En la matière, il existe de nombreuses possibilité de faire annuler le pv.
Toutefois, seul un avocat pourra vous aider.

Répondre
Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. CONSOLIN

Droit routier

0 avis

Me. Sarrailhé

Droit routier

0 avis

Image Banderole Devenez bénévole sur Légavox

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.