Expertise diffamatoire

Publié le 08/01/2020 Vu 389 fois 1 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

07/01/2020 13:39

Suiteà burn out mon employeur m'a placé en "CLD MALADIE MENTALE" sans un jour de CMO alors que je suis atteinte d'une maladie horpheline dégénéresente rhumatologique.

Mon médecin traitant a sollicité un CLD rhumato en août 2006 alors que mon employeur m'a placé en "CLD MALADIE MENTALE" dès le premier jour de l'arrêt.

Je précise que pour cette maladie rhumato, je suis travailleur handicapé à 80 % et que je l'a géré très bien jusqu'à un aménagement horaire soit sollicité mais, helas , ma maladie n'est nullement visible extérieurement. Ce qui m'a valu du tord à mon humble avis.

Suite à ce choc et après tentative de suicide, je me suis retrouver hospitalisée et deux maladies ont été diagnostiquées : DEPRESSION PROFONDE AVEC ANOREXIE ET FIBROMYALGIE.

Depuis 14 ans, je me bats pour la reconnaissance à caractère professionnel de ces pathololgies mais en vain. Magouilles sur magouilles sont fournis entre la Collectivité Territoriale de XXXX et le Comité Médical Départementale dont j'ai des preuves croustillantes en main.

Des arrêtes sont trafiqués, charges patronnales coupées et éviction de la CPAM en plein cancer.....sans salaires, sans assurances sociales et sans cotisations CNRACL.

Je suis à bout. Toute mon énergie passe dans ce combat et j'ai dû recourir à des crédits pour honorer mes soins et mes avocats qui, eux aussi, me laissent tombER.

Ce jour, on me doit 7 ans de salaires , cotisations et cie.... je devrais être en retraite depuis deux ans mais vu les cotisations non payées, je suis obligée de continuer à travailler.... et je ne trouve plus d'avocat qui veut prendre mon dossier vu la soi-disant prescrisption. On va même à me demander de faire le deuil des mes salaires !!

Trop c'est trop.... J'ai rencontré dernièrement, suite à une visite de la Cour Européenne de Justice avec les Maires des Communes et un juge m'a confirmé que mon employeur me devait même mes 10 ans de congés payés durant mes 10 ans d'arrêts suite à leur faute. A ce jour, je travaille contre avis médical malgré un handicap de 80 %, je suis en 1/2 traitement, je gère 4 pathologies suite au stress de cet harcèlement et discrimination et plus personne de souhaite me défendre.

Puis-je espérer de l'aide de votre part SVP ? Car je suis si épuisée...

J'ai tout perdu, ma carrière, mes finances, mes salaires , mon couple, ma vie de famille.....mais j'ai gagné 3 pathologies supllémentaires alors QUE JE NE SOUHAITAIS SURTOUT PAS ARRETE DE TRAVAILLER....

Aidez moi SVP, .... je vous en prie......

Une Citoyenne MANIPULEE ET MALTRAITEE .... souffrant d'unr réel manque de reconnaissance...
A bout de force .....

Un grand merci de m'avoir lue

xxxxxxxxxxxxxxxxxx

Modéré (pas d'indication de personne, d'entreprise ou ne lieu SVP) Dernière modification : 08/01/2020

Modérateur

07/01/2020 16:41

bonjour,

comme vous appartenez à la fonction publique territoriale, il existe des syndicats et des commissiosn paritaires, auquels vous pouvez recourir dans votre situation.

mais comme vous mettez en cause, votre employeur, un comité médical, avec des arrêts médicaux trafiqués et même vos avocats qui vous laissent tomber, d'autres avocats qui ne veulent pas s'occuper de votre affaire, je crains qu'un forum juridique de conseils juridiques gratuits animés par des bénévoles ne puisse rien faire dans votre situation.

salutations

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.


Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. LEBLOND

Droit de la santé

5 avis

Me. BESSY

Droit de la santé

0 avis

Image Banderole Devenez bénévole sur Légavox

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.