en attente de rupture conventionnelle depuis 3 mois et problème de mutuelle

Publié le 17/03/2021 Vu 314 fois 3 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

17/03/2021 11:14

Bonjour

J'ai pris un poste de vendeuse (boulangerie/patisserie) en février 2020, je vais vous éviter les conditions de travail.....

Mon patron m'a mise du jour au lendemain au chômage partiel et ensuite m'a proposé une rupture conventionnelle parce que la 1ère vendeuse (que j'ai formée) et mon patron voulaient que je dégage car je ne voulais pas accepter d'être payer quand monsieur voulait et je réclamais mes fiches de paies et me révoltais contre les conditions de travail.

Salaires souvent en retard, fiches de paies données après 4 mois de demande et encore elles sont erronnées, conditions de travail déplorables aucune hygiène sanitaire dans les labos (pas de masques portés (alors qu'il y en a) pas de gants (il y en a), les frigos souvent en panne avec la marchandises dedans, le fournil remplis de rats et de souris et d'autres bêtes non identifées, etc..... employés mis au chômage partiel alors qu'il réembauche d'autres vendeuses et boulangers et même qu'il ouvre d'autres boutiques.

Harcèlement d'un employé et de la 1ère vendeuse.

Bref j'ai accepté cette rupture conventionnelle et négocié au début il ne voulait pas et comme je lui ai dit qu'on irait au Prud'hommes il m'a fait une proposition que je voulais accepter mais rien n'était clair et il voulait que je dégage vite et m'a proposé une rupture conventionnelle rapide, j'ai refusé je lui ai dit qu'on ferait suivant la loi depuis plus de nouvelles c'était en janvier 2020.

Depuis j'ai pris contact avec un syndicat qui va négocier pour moi, mais comme il y a un autre soucis c'est que je ne suis pas affiliée à la mutuelle AG2R , il me fait des prélèvements depuis plus d'un an et la retraite aussi, hier j'ai eut la preuve de l'AG2R comme quoi je n'ai jamais été affilée par lui, pour la retraite je pense aussi.

Je voudrais savoir quels sont les recours possible, mon employeur est au courant je lui ai dis en janvier et juste avant de partir un huissier avant appelé pour justement des cotisations non reglées.

A ce jour mon salaire pas versé, j'ai eut ma fiche de paie hier;

Je vous remercie de vos conseils

Cordialement. Dernière modification : 17/03/2021 - par Tisuisse Superviseur

17/03/2021 11:39

Bonjour,

Si vous êtes déjà en contact avec une organisation syndicale, son représentant devrait vous aider pour envisager une prise d'acte de rupture du contrat de travail aux torts exclusifs de l'employeur...
__________________________
Cordialement.
P.M.

Infos en Droit du Travail du privé : tedforum.com

Superviseur

17/03/2021 11:44

Bonjour,

En ce qui concerne les conditions de travail et l'URSSAF, pour le retard dans le paiement des salaires, le chômage partiel, les nouvelles embauches, etc., c'est l'Inspection du Travail qu'il faut alerter. En ce qui concerne les conditions sanitaires des lieux et de la marchandise, c'est l'Inspection des Services d'Hygiène de la Préfecture qu'il faut alerter et eux, croyez moi, ils sont assez réactifs, ils ont la possibilité de prononcer la fermeture administrative des lieux et d'imposer des travaux de remise aux normes. Ils viennent sans crier gare.

17/03/2021 12:41

La dispersion de la salariée dans ses démarches ne résoudra pas le souhait de quitter l'entreprise rapidement et l'Inspection du Travail peut refuser d'intervenir dans un conflit avec l'employeur...
__________________________
Cordialement.
P.M.

Infos en Droit du Travail du privé : tedforum.com

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.


Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. Peschaud

Droit du travail

101 avis

Me. KADDOUR

Droit du travail

1 avis

Image Banderole Devenez bénévole sur Légavox

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.