Je ne peux pas rembourser

Publié le 09/03/2018 Vu 785 fois 7 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

08/03/2018 23:00

Bonjour,

J ai gagné le prud homme et mon employeur a fait appel et il a gagné. Seulement entre temps j ai touché 4500 euros que je dois rembourser mais cela m est impossible. Je n ai aucune rentrée d argent depuis plus de 18 mois. Ni de chomage ni de RSA. Je suis célibataire je suis retourné chez ma mère elle m'héberge.Je dois avoir 56 euros sur un compte bancaire et j ai plusieurs créancier qui me reclame de l argent car lorsque j ai qitter mn bolot je me suis laissé coulé. Je ne possede rien meme pas une voiture. Que va t il se passer ?

09/03/2018 08:13

Bonjour,
Nous ne pouvons pas savoir ce qui va se passer mais l'employeur peut être très patient et le moment venu saisir tout revenu ou bien que vous pourriez avoir par la suite...
Votre mère a intérêt à être très avisée en tenant à disposition les preuves que les biens qu'elle a chez elle lui appartiennent...
__________________________
Cordialement.
P.M.

Infos en Droit du Travail du privé : tedforum.com

Modérateur

09/03/2018 11:36

bonjour,
pourquoi n'avez-vous pas le RSA ?
salutations

09/03/2018 11:57

De toute façon, il est insaisissable...
__________________________
Cordialement.
P.M.

Infos en Droit du Travail du privé : tedforum.com

Modérateur

09/03/2018 12:36

justement, cela lui permettrait d'avoir des ressources sans risque d'être saisi.

09/03/2018 13:17

Ce n'est en tout cas pas l'objet du sujet...
__________________________
Cordialement.
P.M.

Infos en Droit du Travail du privé : tedforum.com

09/03/2018 13:58

Bonjour,
Des l'instant que vous êtes insolvable ,vous ne risquez rien .
Le RSA est la somme minimale qui doit rester sur votre compte bancaire ,et les prestations CPAM ne sont pas saisissables.
Si vous êtes uniquement hébergé chez vos parents ,on ne peut pas saisir des biens qui ne vous appartiennent pas .
Simplement ,c'est une situation qui ne peut pas durer "éternellement" .
Néanmoins,il faudrait essayer de réfléchir à un accord pour le remboursement de votre dette.Essayez de négocier un moratoire sur les intérêts et un échelonnement de la dette.Un juge peut vous accorder 24 mois,mais par une transaction privée ,homologuée ,vous pouvez négocié un délais plus long.
Amicalement vôtre
suji KENZO

09/03/2018 14:17

Il y a quand même le risque de frais d'Huissier qui un jour ou l'autre viendront alourdir la dette en plus des intérêts légaux...
La preuve devra être apportée de la propriété réelle des biens...
Négocier un échelonnement de la dette quand on n'a pas de rentrée d'argent relève de l'absurdité ou du marché de dupe pire que si l'on ne prend pas d'engagement...
__________________________
Cordialement.
P.M.

Infos en Droit du Travail du privé : tedforum.com

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.


Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. Peschaud

Droit du travail

101 avis

Me. KADDOUR

Droit du travail

1 avis

Image Banderole Devenez bénévole sur Légavox

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.