Quand la paranoïa d'avocats s'en mêle

Publié le 05/03/2018 Vu 735 fois 2 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

05/03/2018 18:18

Bonjour,

Un avocat qui ne veut plus défendre son client bénéficiaire de l'aide juridictionnelle parce que celui-ci a engagé 70 procédures prud'homales (chaque voie de recours comptant comme une procédure) dans le cadre d'une cinquantaine d'affaires ne doit-il pas être radié du barreau ou, pour le moins, sanctionné par le conseil de l'ordre ?

Ce client a obtenu satisfaction dans 28 procès sur les 40 premiers, et, ensuite, a publié sur un forum juridique qu'il avait alors engagé 62 procédures prud'homales.

Des avocats n'ont pas manqué de révéler aux juges les antécédents prud'homaux de ce client, alors qu'il ne s'agit que de procès civils et qu'une procédure judiciaire concerne la vie privée du justiciable au sens de la loi de 1881 sur la liberté de la presse.

C'est donc en toute impunité que des avocats diffament non sur la cause qui les occupent, mais sur la vie privée de ce client. Il faut en effet distinguer vie professionnelle de la vie privée.

05/03/2018 18:52

Bonjour,
Hihi... Mdr...
Gloire à cet avocat qui ne veut pas que l'argent public soit dilapidé et qui en plus peut refuser une affaire...
Les antécédents judiciaires ne font pas partie de la vie privée puisque les Jugements sont publics...
La Cour d'Appel d'Angers notamment connaît bien cet individu qui va sans doute m'injurier dans pas longtemps...
__________________________
Cordialement.
P.M.

Infos en Droit du Travail du privé : tedforum.com

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.


Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. Peschaud

Droit du travail

101 avis

Me. KADDOUR

Droit du travail

1 avis

Image Banderole Devenez bénévole sur Légavox

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.