décompte des congès a temps partiel avec jour de repos non fixe

Publié le Vu 295 fois 6 Par zoreta54
19/07/2019 11:37

bonjour,

je travaille en milieu hospitalier à 80% avec plusieures amplitudes horaires ( journée de travaille à 6h30, 6h, 7h,7h30, 8h30, 9h30 et 10h30).

J'ai un roulement sur 12 semaines ( qui n'est pas forcémént toujours respecté) avec des jours de repos non fixe et des semaine à plus de 80% et des semaines à moins de 80%

Comment faire pour le décompte de congès qui se fait en jours ouvrables?

exemple:

Je pose une semaine de congès sur une semaine ou je travaille lundi, mercredi , jeudi, vendredi et que je reprend la semaine suivante le Mardi car le lundi tombe sur un jour de repos.

Que se passe t'il également si je pose ma semaine de congès sur une semaine ou je travaille mardi mercredi vendredi?

Mes jours de repos différent d'une semaine à l'autre.

Merci d'avance pour vos réponses

19/07/2019 13:10

Bonjour,

Lorsque vous prenez une semaine de congé pas besoin de prendre en compte les heures que vous auriez du faire faire cette semaine la. On compte 6 jours de congé et on paie 6 jours de congé. La semaine d'après vous reprenez votre planning tel qu'il est défini.

19/07/2019 13:21

Bonjour,

Il faudrait que vous précisiez si vous êtes sous contrat de droit privé ou sous statut de droit public car dans ce dernier cas, je vous conseillerais de vous rapprocher des Représentants du Personnel ou, en absence dans l'établissement, d'une organisation syndicale de la Fonction Publique...

Dans le premier cas, les congés payés sont décomptés en jours peu importe l'horaire qui aurait dû être pratiqué...

L'indemnisation se fait soit par rapport à la période d'acquisition soit par rapport à la période qui précède la prise des congés payés...
__________________________
Cordialement.
P.M.

Infos en Droit du Travail du privé : tedforum.com

19/07/2019 21:06

Je suis dans le privé.
Je suis d'accord qu'une semaine de congés posée equivaut a 6 jours quelque doit le nombre d'heure que je devait faire dans la semaine.
Par contre ma question se pose pour ce qui est de la semaine qui suit le semaine de conges posé.
Si je suis en repos le 1er jour de la semaine de reprise du travail est ce normal de décompter un congés sur cme jour de repos. Je n'ai pas demandé a etre en repos le lundi de ma semaine de reprise et comme je n'ai pas de jour de repos fixe j'aurais tres bien pu travailler ce jour la et avoir un autrrepos os dans ma semaine de reprise.

20/07/2019 07:23

Bonjour,

Le décompte des congés payés commence le premier jour ouvré qui aurait dû être travaillé pour se terminer le dernier jour ouvrable (du lundi au samedi) avant la reprise...

Si vous êtes en congés une semaine où vous ne deviez pas travailler le lundi, le décompte ne commence que le mardi...
__________________________
Cordialement.
P.M.

Infos en Droit du Travail du privé : tedforum.com

Superviseur

20/07/2019 16:54


Si vous êtes en congés une semaine où vous ne deviez pas travailler le lundi, le décompte ne commence que le mardi...


Bonjour,

En fait, je crois comprendre que le problème ne se pose pas dans ce sens là. Le problème de zoreta54 est lorsqu'elle pose une semaine de congé où elle aurait du travailler le lundi, et lorsque le lundi suivant est son jour de repos. Le décompte des congés commence donc bien le lundi et se termine le lundi suivant (veille de la reprise), ce qui fait 7 jours de congé.

Malheureusement, ce décompte est bien conforme et un tel congé vous coute bien 7 jours.

20/07/2019 17:23

Bonjour,

J'ai cru lire également cette question :


Que se passe t'il également si je pose ma semaine de congès sur une semaine ou je travaille mardi mercredi vendredi ?


D'où ma réponse...
__________________________
Cordialement.
P.M.

Infos en Droit du Travail du privé : tedforum.com

Répondre

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. KADDOUR

Droit du travail

1 avis

Me. JANVIER

Droit du travail

20 avis

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.